MENU
Accueil
Devenir entrepreneur : est-ce le seul avenir quand on est jeune aujourd’hui ?
Écouter le direct

Devenir entrepreneur : est-ce le seul avenir quand on est jeune aujourd’hui ?

Debattle du 13 mai 202130 minutes
En 2020, d'après l'Insee, il y a eu plus de 848 200 créations d'entreprises malgré la crise sanitaire. C'est 4% de plus qu'en 2019.

Avant le Covid, 56% des français pensaient que leur travail n’était pas assez reconnu, et 63 % des salariés s’ennuyaient au travail. Depuis le premier confinement entre mars et mai 2020, notre rapport au travail change, pour les 8 millions de personnes concernées par le télétravail comme pour les 18 millions de personnes obligés de travailler sur le terrain. Le travail c’est une grande partie de notre vie, entre les réorientations, les burnout, le chômage forcé, l’angoisse de la précarité, la quête de sens… Il y a aussi un gros problème d’inégalité : l’orientation professionnelle dès le lycée n'est pas la même selon que l'on vienne d’un milieu défavorisé ou d’un milieu privilégié. Face à toutes ces problématiques, la réponse c’est peut-être de devenir entrepreneur… En 2020, la hausse des créations d’entreprise a été de 60 % au mois de mai, puis de 38 % en juin. En France, plus d’un jeune sur deux souhaite créer son entreprise. Que ce soit dans la livraison, le coaching sportif, l’accompagnement scolaire, le service d'aide à domicile, les médias, il y a plein de secteurs qui offrent des opportunités. Salarié, travailleur indépendant, travailleur précaire, étudiant ou chômeur, on peut tous monter sa boîte, il suffit d’avoir une idée et du courage. Quand on est jeune et qu’on nous dit qu’il n'y a aucun avenir dans le taf à cause de la crise, quand on n’a pas ou peu fait d’études, quand on pas envie de dépendre d’une hiérarchie ou qu’on est confronté à la discrimination à l’embauche, est-ce que devenir son propre patron, c’est  la solution ?

Notre invité : Moussa Camara, entrepreneur président et fondateur des déterminés. ​​L'association aide via un programme d'accompanement gratuit les habitants des quartiers populaires mais aussi ruraux à entrer dans le monde de l'entreprenariat.

 C’est dans la mentalité française ou pas de devenir entrepreneur ?

 C’est aussi un moyen d’imposer et transmettre ses valeurs dans le monde ?

 Est-ce qu’un métier ça doit donner un sens à ta vie ?