MENU
Accueil
Debattle : Est-ce que Parcoursup est un bon système d'orientation ?
Écouter le direct

Debattle : Est-ce que Parcoursup est un bon système d'orientation ?

Du débat, des avis, des battles : tous les soirs sur Mouv' de 21 à 22 c’est toi qui fais l’émission. Appelle au 01 45 24 20 20 pour réagir sur l’actu !

Debattle #1

La loi ORÉ adoptée en février devait mettre fin aux problèmes engendrés par le système APB (admission post-bac), qui a été remplacé parParcoursup avec une idée simple : fini le tirage au sort en mode loto des études, place à la sélection. Mais c’est un énorme bordel. Ce matin,68 % des candidats avaient reçu au moins une proposition d’admission postbac pour leurs études, et le reste était toujours en attente ou n’avait reçu aucune proposition. En tout, y a 812 000 candidats qui ont confirmé des vœux sur la plate-forme Parcoursup (ça inclut des élèves de terminale et des étudiants en réorientation). Ça c’est pour les chiffres. Pour le reste, c’est la merde. Des lycées étaient bloqués la semaine dernière, les réseaux sociaux sont en feu depuis 1 semaine, les lycéens badent, angoissent, sont vener, comprennent pas la sélection opaque. Parcoursup c’est Koh-Lantah, Parcousup favorise les inégalités, Parcoursup sélectionne mal, Parcoursup est pas efficace, Parcoursup met trop la pression : le nouveau logiciel concentre un maximum de critiques . Est-ce que Parcoursup est un bon système d’orientation pour les élèves ? C’est la première battle de la soirée.

Pourquoi Parcoursup a suscité autant de réactions ? Déterminer son futur en quelques mois, à l’aide d’un logiciel, est-ce que c’est quelque chose de normal ? Est-ce qu’on peut choisir à 17-18 ans ce qu’on veut faire ? Les candidats refusés ou sur liste d’attente, ils font quoi ? Est-ce que ça a été suffisamment bien expliqué ? Est-ce que Parcoursup creuse les inégalités ? Est-ce que c’est aux universités de choisir leurs élèves ou aux élèves de choisir leur université ? Si le bac avait un meilleur niveau, y aurait moins de bacheliers, donc moins de candidats et moins de galère pour sélectionner ?

► Debattle #2

La pub est partout : dans la rue , à la télé , sur les réseaux sociaux , avant de mater desfilms en streaming, en bannière sur les pages web, avant de mater des émissions en replay, dans le métro , dans les bus , avant les vidéosYouTube, dans les placements de produit des youtubeurs et des influenceurs, sur Deezer et Spotify. L’Assemblée Nationale a refusé d’interdire la publicité pour les aliments trop sucrés et trop gras pour les moins de 16 ans (bonbons, sodas et compagnie), en disant qu’il ne fallait pas mettre « des choses trop contraignantes dans la loi », et que c’était aux individus de gérer ça eux-même. Mais est-ce qu’on est vraiment libres face à la pub, ou est-ce qu’on en est victimes malgré nous ? C’est la deuxième battle de la soirée.

Tu penses qu’il faut interdire certaines pubs ? À partir du moment où on interdit la pub pour le tabac, pourquoi on autoriserait celles sur les sodas pour les enfants ? Interdire systématiquement, c’est la solution ? Y a des députés qui ont parlé de « lavage de cerveau » des jeunes par la pub. Tu penses que c’est le cas ? Est-ce que les pubs marchent sur toi ? Est-ce qu’on peut échapper à la pub ? Est-ce que la pub c’est sérieux ? Est-ce que les pubs sont des produits culturels ? Ça fait partie de la culture ? Tu comprends ceux qui kiffent la pub ? Les vieilles pubs ? Les pubs drôles ?

Credit photo : Parcoursup

Retrouve Debattle en [podcast sur Itunes](► Debattle #1 La loi ORÉ adoptée en février devait mettre fin aux problèmes engendrés par le système APB (admission post-bac), qui a été remplacé par Parcoursup avec une idée simple : fini le tirage au sort en mode loto des études, place à la sélection. Mais c’est un énorme bordel. Ce matin, 68 % des candidats avaient reçu au moins une proposition d’admission postbac pour leurs études, et le reste était toujours en attente ou n’avait reçu aucune proposition. En tout, y a 812 000 candidats qui ont confirmé des vœux sur la plate-forme Parcoursup (ça inclut des élèves de terminale et des étudiants en réorientation). Ça c’est pour les chiffres. Pour le reste, c’est la merde. Des lycées étaient bloqués la semaine dernière, les réseaux sociaux sont en feu depuis 1 semaine, les lycéens badent, angoissent, sont vener, comprennent pas la sélection opaque. Parcoursup c’est Koh-Lantah, Parcousup favorise les inégalités, Parcoursup sélectionne mal, Parcoursup est pas efficace, Parcoursup met trop la pression : le nouveau logiciel concentre un maximum de critiques. Est-ce que Parcoursup est un bon système d’orientation pour les élèves ? C’est la première battle de la soirée. Pourquoi Parcoursup a suscité autant de réactions ? Déterminer son futur en quelques mois, à l’aide d’un logiciel, est-ce que c’est quelque chose de normal ? Est-ce qu’on peut choisir à 17-18 ans ce qu’on veut faire ? Les candidats refusés ou sur liste d’attente, ils font quoi ? Est-ce que ça a été suffisamment bien expliqué ? Est-ce que Parcoursup creuse les inégalités ? Est-ce que c’est aux universités de choisir leurs élèves ou aux élèves de choisir leur université ? Si le bac avait un meilleur niveau, y aurait moins de bacheliers, donc moins de candidats et moins de galère pour sélectionner ? ► Debattle #2 La pub est partout : dans la rue, à la télé, sur les réseaux sociaux, avant de mater des films en streaming, en bannière sur les pages web, avant de mater des émissions en replay, dans le métro, dans les bus, avant les vidéos YouTube, dans les placements de produit des youtubeurs et des influenceurs, sur Deezer et Spotify. L’Assemblée Nationale a refusé d’interdire la publicité pour les aliments trop sucrés et trop gras pour les moins de 16 ans (bonbons, sodas et compagnie), en disant qu’il fallait pas mettre « des choses trop contraignantes dans la loi », et que c’était aux individus de gérer ça eux-même. Mais est-ce qu’on est vraiment libres face à la pub, ou est-ce qu’on en est victimes malgré nous ? C’est la deuxième battle de la soirée. Tu penses qu’il faut interdire certaines pubs ? À partir du moment où on interdit la pub pour le tabac, pourquoi on autoriserait celles sur les sodas pour les enfants ? Interdire systématiquement, c’est la solution ? Y a des députés qui ont parlé de « lavage de cerveau » des jeunes par la pub. Tu penses que c’est le cas ? Est-ce que les pubs marchent sur toi ? Est-ce qu’on peut échapper à la pub ? Est-ce que la pub c’est sérieux ? Est-ce que les pubs sont des produits culturels ? Ça fait partie de la culture ? Tu comprends ceux qui kiffent la pub ? Les vieilles pubs ? Les pubs drôles ? Credit photo : Capture d'ecran France Inter Retrouve Debattle en podcast sur Itunes ou via RSS) ou via RSS