MENU
Accueil
Lutte contre le racisme : doit-on modifier les dessins animés et films du passé ?
Écouter le direct

Lutte contre le racisme : doit-on modifier les dessins animés et films du passé ?

Débattle du 29 janvier 20211 heure
Disney + a retiré l'accès à plusieurs dessins animés dont Dumbo, les Aristochats ou encore Peter Pan sur un profil enfant. Ces films sont jugés racistes et offensants.

Disney + a choisi de supprimer certains dessins animés de son catalogue pour enfant, pour lutter contre le racisme et les stéréotypes. Les dessins animés restent accessibles sur la plateforme, ce n'est juste plus possible pour un enfant de tomber dessus et de les regarder sans un adulte. Avant les dessins animés, il y a un message explicatif à l’écran. Ça concerne Les Aristochats, où un chat siamois est représenté avec les yeux bridés et un accent chinois, Dumbo, où des corbeaux caricaturant des Afro-Américains chantant le blues, Peter Pan : des "Peaux-Rouges" très clichés, La Belle et le clochard  (deux chats siamois), Le Livre de la Jungle et Aladdin. Depuis plusieurs années, certaines personnes accusent Disney de véhiculer le racisme et le sexisme, avec les filles qui attendent toujours un prince, qui font le ménage ou qui se font embrasser dans leur sommeil, les méchants qui sont noirs et les gentils qui sont blancs. Disney a aussi été accusé de s’approprier les cultures du monde (l’Afrique dans Le Roi Lion, l’Asie dans Mulan, le monde arabe dans Aladdin) et de faire circuler des clichés sur ces cultures. Ce débat concerne aussi le cinéma, avec le film Autant En Emporte le Vent à l'été 2020, qui avait été retiré temporairement de HBO Max parce que la plateforme considère qu’il « nie les horreurs de l’esclavage et son héritage » et la littérature, avec le roman d’Agatha Dix Petits Nègres, qui a été retraduit sous le titre Ils étaient dix en septembre.

 Supprimer l’accès à ces dessins animés et ces films, est-ce que c’est de la censure ?

 Expliquer plutôt que supprimer, c’est une bonne démarche ?

 Relire les dessins animés en fonction de la façon dont la société a évolué, c’est une bonne chose ou pas ?