MENU
Accueil
Comment mieux lutter contre l'homophobie ?
Écouter le direct

Comment mieux lutter contre l'homophobie ?

Débattle du 17 mai 202129 minutes
Environ 20 % des victimes violences homophobes portent plainte en France d'après le Ministère de l'Intérieur.

Le 17 mai, c’est la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et transphobie. Pour la 37ème  journée de Ligue 1, tous les joueurs portaient des maillots flockés avec le drapeau arc-en-ciel dans le dos pour aider à lutter contre l’homophobie dans le foot. Le ministère de l'Intérieur a annoncé une baisse de 15% des injures et agressions homophobes en 2020, mais  il y a eu 1 870 personnes victimes d’infractions homophobe ou transphobe, ça fait 5 par jours, et encore il faut augmenter les chiffres parce que très peu de victimes déposent plainte. Avant le Covid, ces agressions avaient le plus souvent dans les établissements scolaires, puis dans les transports et dans la rue, et ensuite au boulot et sur les réseaux sociaux. Depuis le premier confinement en 2020, ce qui a changé, c’est que les violences ont plus lieu dans le cadre familial et dans le cadre du voisinage. L’OMS a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales en 1990, la France a dépénalisé l’homosexualité en 1982, et le mariage homosexuel a été inscrit dans la loi en 2013. Pourtant, 1 agression homophobe a lieu tous les 3 jours, avec des conséquences psychologiques graves.

 L’homophobie, c’est le même mécanisme que le racisme ?

 Parmi toute les discriminations, l’homophobie est la plus acceptée ?

 L’homophobie, c’est culturel ?