MENU
Accueil
Yaman : "Je vole dans mes photos parce que la terre a tremblé."
Écouter le direct

Yaman : "Je vole dans mes photos parce que la terre a tremblé."

Culture hip-hop du 21 mars 20224 minutes
Le breakeur français Yaman expose ses photos dans lesquelles il est en lévitation. L'expo s'appelle "Deprem" qui veut dire tremblement de terre en turc en référence à celui qu'il a vécu en 1999 et qui a fait 50 000 morts.

Yaman Okur est une pointure dans la danse hip hop, il a été le premier champion du monde de break français avec son groupe Wanted Posse en 2001. Il a été chorégraphe et danseur pour Madonna (de 2009 à 2014) et chorégraphe pour les comédies musicales Robin des bois et Les Trois Mousquetaires et pour le spectacle Kurios au cirque du soleil. Et en parallèle de la danse, Yaman se prend en photo en lévitation.

Une fuite aérienne pour éviter ce tremblement de terre.

"Les gens ne le savent pas, mais ces photos que je fais dans les airs, c'est lié au tremblement de terre que j'ai vécu en 1999 quand j'étais en Turquie à 50 kilomètres d'Istanbul. Dans la nuit du 15 au 16 août à 3h du mat, il y a eu ce tremblement de terre qui a fait 50 000 morts en 45 secondes. Nous, on a eu beaucoup de chance parce que le bâtiment ne s'est pas écroulé, mais tout autour, c'était la catastrophe sur des centaines de kilomètres. C'était chaotique, une zone de guerre et cette nuit-là, j'ai eu très peur, mais ça ne m'a pas traumatisé."

Yaman, expo photo "Deprem" à l'Ellia Art Gallery ( Paris)
Yaman, expo photo "Deprem" à l'Ellia Art Gallery ( Paris)

L'explication logique 

Quelques années plus tard, Yaman se lance dans la photo en s'élevant du sol sans se rendre compte qu’il y avait un lien entre cet événement tragique et l’artistique. "En 2009-2010, je commence à faire des photos et mon premier réflexe, c'était de sauter sur les photos sans savoir pourquoi. Je me disais que c'était parce que je breakai, les sauts, le break, le côté athlétique, le côté performance. Et à un moment, j'ai eu un flash où je me revois assis dans le couloir de l'appartement, la terre avait arrêté de trembler et j'avais tellement flippé, je me suis dit si j'étais au-dessus du sol si je volais je n'aurais jamais senti la terre trembler. Du coup, toutes les photos dans les airs ça prend un sens de ouf. Je vole dans mes photos parce que la terre a tremblé, c'est clairement ça."

Yaman expo photo "Deprem" ( Ellia Art Gallery- Paris)
Yaman expo photo "Deprem" ( Ellia Art Gallery- Paris)

Yaman a comme inspiration Charlie Chaplin, Buster Keaton et fait référence à Yves Klein qui a fait ce genre de photo incroyable en 1960 dans la série leap into the void, le saut dans le vide. Des artistes qui comme lui, ont dans leurs démarches artistiques une performance, mais aussi et surtout du fond et de la poésie. "Les photos quand je suis au-dessus du sol, c'est une manière de le surveiller et de lui dire bon écoute, je t'admire je te respect, mais de là-haut, je te surveille si tu trembles, je suis là-haut. Et en danse, c'est pareil, le sol, je le caresse, je suis doux avec lui, je fais un duo avec lui pour ne pas le pousser à trembler en tout cas, c'est ma démarche."

Simple et minimaliste 

Yaman expose à la galerie Ellia Art Gallery, à Paris une quarantaine de photos et pour l’occasion, il a même poussé le délire encore plus loin. "Il y en a une que je kiffe particulièrement c'était à Canet Plage avec un beau couché de soleil un mélange de béton et de mer, je suis tout seul bien droit , j'ai une position dans les airs hyper relâchée, elle est simple et minimaliste. J'ai un désir enfoui de vouloir être cascadeur et j'ai pu faire ma fameuse photo en feu, j'ai posté le making off. C'était mon baptême du feu et j'en ai profité pour en faire une œuvre artistique, c'était flippant, mais quel kiff."

"Deprem" expo photo de Yaman ( Ellia Art Gallery -Paris)
"Deprem" expo photo de Yaman ( Ellia Art Gallery -Paris)

DEPREM de Yaman Okur du 22/03/2022 au 03/04/2022, à l'Ellia Art Gallery, 18 rue de Turenne. Puis du11/04/2022 au 10/05/2022, à l’Ellia Art Gallery de l’avenue des Ternes.