MENU
Accueil
Sofiane Pamart : "Avec JoeyStarr, il y a eu une alchimie artistique"
Écouter le direct

Sofiane Pamart : "Avec JoeyStarr, il y a eu une alchimie artistique"

Culture hip-hop du 11 octobre 20214 minutes
Sofiane Pamart et JoeyStarr sont réunis pour la première fois autour d'une création inédite à la Seine Musicale. "Le partage d'un songe" est une lecture de poésie et c'est loin d'être chiant.

La bonne idée vient du metteur en scène Jérémie Lippmann celui-là même qui avait mis JoeyStarr sur les planches il y a 3 ans dans Éloquence à l’Assemblée. Cette fois-ci, le Jaguarr est accompagné du pianiste virtuose Sofiane Pamart, ils se retrouvent sur les planches pour une lecture de poésie.

Le duo n’avait jamais travaillé ensemble, la rencontre artistique s’est faite sur les planches : "On est venu s'amuser tous les deux, il y a ce que le metteur en scène Jérémie Lippmann met en place au niveau des lumières, les déplacements. Et puis il y a l'alchimie qu'il y a entre nous et tout de suite, on a réussi à se mettre en symbiose, ça été assez vite, c'est marrant d'ailleurs." Raconte JoeyStarr pendant la pause de la dernière répétition.

Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )
Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )

la première fois où on s'est vu et où j'ai posé mes doigts sur le piano, il a commencé à se lancer sur un premier poème, j'ai compris que ça allait trop bien marcher ( Sofiane Pamart) 

Pour Sofiane Pamart, l'aventure est inédite et il n’a pas hésité une seconde : "Je me suis dit ok, JoeyStarr, je l'écoute depuis tout petit, je sais qu'il ne va pas rendre ça trop mielleux, trop consensuel, je savais qu'il allait en faire un truc plus sauvage et donc que ça allait me parler. Et dès la première fois où on s'est vu et où j'ai posé mes doigts sur le piano, il a commencé à se lancer sur un premier poème, j'ai compris que ça allait trop bien marcher. C'est spécial, mais l'alchimie artistique en une seconde, tu sais si ça marche ou si ça ne marche pas__, tu le sais direct."

Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )
Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )

Je prend énormément de plaisir parce qu'on partage la même passion pour l'art et on est prêt à tous les efforts pour ça... (Sofiane Pamart)

Le duo a eu très peu de temps pour affiner le show, en trois répétitions seulement, les textes de Charles Baudelaire, Antonin Artaud ou Alexandre Pouchkine entre autres sont mis en bouche et en musique." J'ai fait toutes les musiques en fonction de ce que m'évoquent les poèmes soit j'invente soit je détourne un de mes morceaux pour pouvoir l'adapter pour que ça fonctionne. Je vois comment Didier réagit à mes propositions, lui me fait des contre-propositions en me mettant les mots-clés, des émotions qu'il a envie de ressentir pendant qu'il clame son poème. Il n'y a pas de secret, derrière tout il y a énormément de travail, et même pour des gens aussi sauvages et instinctifs que Didier, derrière ça, c'est un charboneur et moi ça, j'adore__. Je prends énormément de plaisir parce qu'on partage la même passion pour l'art et on est prêt à tous les efforts pour ça." 

Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )
Sofiane Pamart et Joey Starr "Le partage d'un songe" ( photo: Sidney Carron )

Ce n'est pas le genre de spectacle qui m'aurait attiré sur le papier, et maintenant que je suis en plein dedans ça me passionne (Sofiane Pamart)  

Dans "Le partage d'un songe" parmi les textes des plus grands poètes, JoeyStarr a réussi à introduire un texte à lui, l'Arène : "Ce que j'aime aussi c'est qu'on recherche beaucoup de contrastes, on est dans le relief, des moments avec des volumes et de l'énergie et des moments où il y a plus de retenu, on voyage vraiment dans ce spectacle. Je suis très très fier parce que ce n'est pas le genre de spectacle qui m'aurait attiré sur le papier, et maintenant, que je suis en plein dedans ça me passionne__."

"Le partage d'un songe" les 11,12 et 13 octobre à la Seine Musicale (Boulogne-Billancourt)