MENU
Accueil
Calbo d'Ärsenik : "l'écriture nous a tout apporté, ça nous a apporté une vie..."
Écouter le direct

Calbo d'Ärsenik : "l'écriture nous a tout apporté, ça nous a apporté une vie..."

Culture hip-hop du 08 novembre 20215 minutes
Dans son livre " Quelques Gouttes de plus" (Mindset Editions) le rappeur Calbo (Ärsenik et Bisso Na Bisso) raconte entre autres les ateliers d'écriture qu'il anime dans les quartiers et les prisons. On a suivi le prof Calbo à Champigny-sur-Marne.

Depuis quelques années avec l’association Makadam du dessinateur Berthet, Calbo sillonne les quartiers et les prisons pour distribuer son savoir, son expérience de rappeur et de parolier. À la Maison pour tous du quartier du Bois-l’Abbé à Champigny-sur-Marne (94), Calbo a rendez-vous avec 4 jeunes femmes, elles écoutent attentivement les conseils bienveillants du prof Calbo qui s'appuie notamment sur une chanson qu'il a écrite pour Assia. Les élèves découvrent alors que Calbo n'est pas uniquement rappeur, mais aussi un parolier talentueux " Dans une chanson, il faut toujours donner un espoir. Je vous ai fait écouter Elle est à toi de la chanteuse Assia, elle chantait une jeune fille de quartier qui a un enfant jeune qu'elle élève toute seule. Cette chanson a eu du succès, elle recevait des messages de tous les quartiers de France, elle a touché les gens et vous aussi ce que vous écrivez peut aussi toucher plein de monde." 

Calbo, livre "Quelques gouttes de plus" ( Mindset Editions)
Calbo, livre "Quelques gouttes de plus" ( Mindset Editions)

On est de la génération à thème, avant de commencer une chanson, il faut savoir ce que tu vas mettre dedans.

Aya, Oumi, Kouledia et Rogette n'ont que 3 jours pour écrire une chanson et l’enregistrer et elles ont choisi d’écrire sur le thème d'un être disparu, Calbo leur apprend à chanter les images comme il dit et dans ses ateliers il arrive toujours en détente sans vraiment de méthode. "Je fais au feeling, je fais comme un prof de Français l'aurait fait, j'explique comment décortiquer une chanson. Comme nous, on est de la génération à thème, avant de commencer une chanson, il faut savoir ce que tu vas mettre dedans__. On va faire une chanson avec leurs mots et moi, je vais recoller tout ça avec mon expérience."

J'essaye de redonner ce qu'on m'a donné, se dire qu'on peut partir de rien et avoir tout ce qu'on veut.

Rogette en reconversion professionnelle, rêve de faire carrière dans la musique et Calbo est là justement pour l’aider à y croire. Comme on a cru en lui. "J'essaye de redonner ce qu'on m'a donné, se dire qu'on peut partir de rien et avoir tout ce qu'on veut. Et souvent, les élèves me ressemblent, nous, on a la chance d'avoir un Kenzy qui nous a donné une direction, qui nous a fait croire qu'on était les meilleurs et on est arrivé là parce que tout était carré dans notre tête__. Et moi, j'essaye de leur donner à la fin du cours une structure en leur disant tout ce que vous pouvez le faire vous allez arriver à le faire si vous ne lâchez pas" Il fait référence à Kenzy Secteur A qui les a pris sous son aile, Calbo est devenu à son tour, le prof, le guide charismatique et drôle. Chaque mot doit être pensé et réfléchi, l'écriture peut amener très loin. "L'écriture nous a tout apporté, ça nous a apporté une vie. Quand on fait Bisso Na Bisso devant le peuple congolais quand on rentre au pays pour chanter les morceaux dans les stades pleins, on se rend compte que l'écriture des morceaux qu'on a faits dans nos petites cuisines à Paris peut faire bouger tout un peuple. Grace à l'écriture, c'est la puissance la maturité, tu t'évades, tu peux t'amuser dans l'imaginaire"

Dans son bouquin "Quelques gouttes de plus" (Mindset Editions) Calbo raconte sa vie, son parcours de rappeur et de parolier jusqu’aux ateliers d’écriture en prison, à lire absolument.