MENU
Accueil
Le Pouvoir du Chien : le livre culte derrière le film
Écouter le direct

Le Pouvoir du Chien : le livre culte derrière le film

A la page du 03 décembre 20214 minutes
Un livre en avance sur son temps ressorti dans une nouvelle traduction, qui montre une autre image de l'Ouest américain.

Avant d'être un film de Jane Campion sur Netflix, avec Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst, Le Pouvoir du Chien est un roman de l'écrivain américain Thomas Savage. Un ouvrage paru en 1967, qui a disparu des librairies et des mémoires au fil du temps, jusqu'à devenir introuvable. Les gens ont commencé à développer un mythe autour du livre, qui est devenu culte, certains parlaient même du "secret littéraire le mieux gardé des États-Unis". En 2001, son éditeur américain a décidé de le republier et son auteur s’est retrouvé dans la lumière à 86 ans, deux avant de mourir. Il a écrit 13 romans au cours de sa vie, mais a aussi été éleveur de moutons, monteur de chevaux, plombier, chef de train, soudeur, prof et Le Pouvoir du Chien, en plus de l'adaptation sur Netflix, est ressorti en France dans une nouvelle traduction (aux éditions Gallmeister).

Le Pouvoir du Chien
Le Pouvoir du Chien

Des caractères que tous opposent

L'histoire se déroule en 1925, dans le Montana, un État de l’Ouest des États-Unis. Deux frères dirigent le ranch familial dont ils ont hérités. Ils ont deux ans d’écart et tout les oppose : l’aîné, Phil, est beau, brillant, viril, il a fait des études et gère les animaux comme personne, mais il est aussi brutal, sadique, orgueilleux et déteste tout le monde : ceux qu’il appelle "les chochottes", les femmes, les Noirs, les juifs et les Indiens.

Son frère, Georges, est timide, maladroit. Il parle peu, se trouve laid et possède un caractère beaucoup plus doux et attentionné. Un jour, Georges s’installe au ranch avec une jeune femme dont le mari a été poussé au suicide par Phil. Elle arrive avec son fils Peter, un jeune garçon remarquablement intelligent qui va énormément déranger Phil. À leur contact, Phil révèle son caractère pervers. Il humilie, harcèle, démolit ces intrus qui vivent sous son toit. Il met tout en œuvre pour détruire la vie de Rose et de son fils, sous les yeux de son frère, qui a du mal à l'accepter. Phil est violent, mais il cache un secret : il est homosexuel, ce qui n'est évidemment mal accepté à l’époque dans l’Ouest américain. Il est donc en lutte contre son propre tabou. La seule chose qui l’apaise, c’est le souvenir d’un cowboy mystérieux qu’il a connu plus jeune, "Bronco Henry, un personnage qui plane comme une ombre sur le roman…  A travers cette histoire d’un duel entre deux frères, Thomas Savage montre comment un un homme malveillant, animé par la haine, va se heurter à plus malin que lui....

L'homosexualité dans le milieu des cowboys

Le Pouvoir du Chien était en avance sur son temps, et il est curieusement en phase avec les problématiques de notre époque. Le roman parle de l’homosexualité dans le milieu des cowboys, 30 ans avant la publication de la nouvelle Brokeback Moutain d’Annie Proulx (qui a été adaptée au cinéma en 2005), donnant ainsi une autre vision du mythe de l’Ouest américain. Il traite aussi du destin tragique des Indiens, déportés et enfermés dans des réserves, du sort des prostituées, arrachées très jeunes à leur famille dans les États du Sud et maltraitées, et il montre surtout la façon dont la nature peut transformer le caractère des hommes. Pour Thomas Savage le paysage dans lequel on vit façonne la personnalité des gens, et dans un monde sauvage, les humains le deviennent aussi. C’est un livre sur la cruauté, la naissance du mal, la beauté de la nature, sur les pulsions cachées et la violence des rapports humains, qui mérite son statut de livre culte.