MENU
Accueil
La folle histoire de l’accident de Kanye West
Écouter le direct

La folle histoire de l’accident de Kanye West

1 jour dans le rap du 30 mars 20226 minutes
‘‘Jeen-Yuhs’’ le documentaire Netflix, est fascinant mais fait l'impasse sur certains détails de la vie du Ye, comme sur ce qui s’est passe juste avant son accident de voiture qui allait tout changer... c’est mis en musique DJ first Mike et raconté par Ngiraan Fall

Nous sommes à Los Angeles, une nuit d’octobre 2002, Kanye West est au volant d’une Lexus noire de location en direction du W Hotel où il crèche pendant son séjour. Après avoir passé une bonne journée de merde, il est usé et il gamberge : comment il a pu en arriver là alors que tout aurait dû changer en quelques mois ?

Au début de l’été de la même année, en 2002 donc, Kanye avait pourtant décroché son graal : une offre officielle d’un label historique, Capitol Records où un jeune directeur artistique de 19 piges a fait le forcing pour lui obtenir un vrai deal, pas seulement d’être un mec de l’ombre, mais de devenir rappeur et producteur. Les Patrons de Capitol parlent même de chiffres : il a sur la table une promesse d’avance : 500 000 dollars et l’assurance de faire un album, à son nom, et aussi de produire pour d’autres.

Mais, plutôt que de sauter sur l’occasion, et de signer tout de suite, il prend un peu de temps, et se dit que c’est une bonne opportunité pour faire monter les enchères… et de montrer à Dame Dash, le Boss de Roc-A-Fella Records de Jay-Z qu’il est autre chose qu’un producteur de génie, bon à faire des bangers pour les rappeurs stars du label. Mais jusqu’ici, Dame n’en avait strictement rien à carrer des ambitions de Kanye au micro. Avec une offre d’un label concurrent, c’est plus le même délire et pour une fois, Dame ne trouve pas d’excuse bidon pour ne pas écouter Kanye rapper. Il accepte de jeter une oreille et quand il entend des morceaux comme All Falls Down ou Jesus Walks, Dame est impressionné ou en tout cas, réagit de manière positive en s'étonnant que ça soit pas nul, ce qui est déjà mieux que de se barrer de la pièce en faisant semblant d'être au téléphone.  Il propose le même deal que Capitol à Kanye qui après près de 2 ans à se faire jeter de chez Def Jam et tous les autres a le choix entre 2 propales de boîtes de légende…

Sauf que rapidement, il comprend que chez Roc-A-Fella, on le voit comme un Dr Dre de la Côte Est. Dame se dit qu’il va laisser Kanye produire un album, lui filer quelques couplets mais surtout mettre en avant les autres artistes du label… En voyant ça, Kanye, a pris sa décision :  bye bye Roc-A-Fella, il va prendre les sous chez Capitol. Sauf qu’en laissant passer les semaines, le deal a disparu…