MENU
Accueil
Le jour où Jin a rejoint les Ruff Ryders de DMX
Écouter le direct

Le jour où Jin a rejoint les Ruff Ryders de DMX

1 jour dans le rap du 01 décembre 20219 minutes
Un jour dans le rap, on a cru voir l’éclosion de la 1ère superstar asiatique, Jin Tha MC. Il était devenu une tête d’affiche le temps d’un été, a bossé avec Kanye West, et était signé chez Ruff Ryders, le label le plus crédible et le plus chaud qui soit… et pourtant, on s’en souvient même pas.

Qu'est-il arrivé à celui qui était nommé le "Eminem chinois" ? Et bien, c’est l’histoire de la carrière la plus bordélique qui soit…

Comme souvent dans le rap, tout commence à New York, en 2001. Globalement pour la ville et le reste du monde c’est une année de merde, mais pour le rap, on n’est plutôt pas mal. Le sommet des charts pue le rap new-yorkais : Ja Rule rencontre Jennifer Lopez et décide de vivre sa meilleure vie et le label familial Ruff Ryders est la vache à lait de Def Jam depuis que DMX a sorti son premier disque en 1998. Cette année-là, la rappeuse maison, EVE, a décidé de tout péter tandis que DMX sort son 4ème album en deux ans et demi mais en décembre 2001, Darren Dean, la pierre angulaire du label est victime d’un énorme accident de bagnole et reste entre la vie et la mort plusieurs semaines.

A son réveil, son corps est en miettes et il ne peut plus vraiment remplir ses fonctions et sans lui pour gérer les artistes, 6 mois plus tard, c’est le bordel et les 4 stars du label sont un peu en roue libre. Chez Ruff Ryders, on se dit qu’il faut du sang frais, de nouveaux artistes, pour diversifier le portfolio.

A l’été 2002, PK un des producteurs du label, est devant la télé et il regarde 106 and Park, l'émission phare diffusée sur la chaîne BET qui, tous les vendredis organise, les freestyle Fridays, une compétition de rappeurs locaux qui s'affrontent en 1 contre 1 façon Battle. Ce soir-là, débarque un jeune rappeur asiatique de 20 piges, qui s’appelle JIN. Il vient de Miami, et son nom, c’est MC JIN, parce que et vous allez le voir, il est vraiment pas bon pour inventer des noms… mais qui à grand coup de punchlines et de rimes riches détruit la concurrence, en riant dans ses vêtements trop grands

PK prend son téléphone et appelle le Boss de Ruff Ryders en lui disant : "Mets BET tout de suite, y’a un gamin qui déchire tout !"…