MENU
Accueil
Manu Key raconte Mafia K'1 Fry
Écouter le direct
La couverture du livre de Manu Key
La couverture du livre de Manu Key

Manu Key raconte Mafia K'1 Fry

Manu Key retrace dans le livre "Les Liens Sacrés" son histoire au sein du groupe légendaire Mafia K’1 Fry et c'est passionnant!

Manu Key avec son groupe Différent Teep faisait partie du collectif Mafia K'1 Fry comme Kery James, Rohff, DJ Mehdi, Karlito, Intouchable, le 113... Le rôle de Manu Key au sein de Mafia K'1 Fry a été déterminant : il a d'abord été l'un des membres fondateurs mais aussi producteur musical et réalisateur des différents albums des membres du groupe.  Et à travers son livre Les Liens Sacrés on découvre son parcours et pour la première fois les coulisses du groupe qui a marqué l'Histoire du rap Français.

La couverture du livre "Les Liens Sacrés" de Manu Key
La couverture du livre "Les Liens Sacrés" de Manu Key

Le nom Mafia K'Fry apparaît aux alentours de 1994 mais l'Histoire commence bien avant. En 1991, Manu Key écrit déjà des textes dans une MJC à Orly et chaque mercredi un petit gars vient le voir, c’est Kery James "Il avait 13 ans il venait chaque mercredi avec des nouveaux textes, il ne se trompait pas, le rap c’était inné, il avait ça en lui." Manu Key le prend sous son aile et monte le groupe Idéal J(unior). Il rencontre peu après Rohff qui lui fait un rap à l’arrière du bus entre Porte de Choisy et l’aéroport d'Orly "Il a sorti sa feuille et il s'est mit à rapper, et j'ai dit à Kery il est fort Housni! Voilà c'était les deux petits, je me suis dis whaou attention"

Début des années 90, Manu Key rencontre celui qui sera son ami et son acolyte musical DJ Mehdi (décédé en 2011). Pour faire de la musique Manu se déplace très régulièrement à Gennevilliers dans la chambre de Mehdi : "C’était le fameux cocon, une chambre qu'on aurait tous aimé avoir, avec plein de vinyle, un lit, une grande table avec des platines, son sampleur pré-fabriqué par son oncle qui était extraordinaire. Et puis il y avait cette armoire, on enlevait toutes les sapes dedans, on mettait un micro avec une chaussette et on enregistrait dans l'armoire. On disait "allez ferme la porte du studio." alors qu'on était dans une armoire".

Dans les Liens Sacrées Manu Key raconte en détail les créations musicales, les mix-minute chez Ticaret, les séances studios et bien d'autres secrets de fabrication des morceaux et des albums qui ont fait l'histoire de la Mafia dont le premier album du 113 Princes de la ville.   

2 Victoires de la musique et une tournée phénoménale plus tard, la Mafia est encore plus soudée. "Le succès des Princes de la Ville a été un tremplin pour nous tous__, Rohff est arrivé avec son album, on a fait l'album de Mafia K'1 Fry, moi j'ai pu signer en maison de disque. Ça nous a uni davantage"  

"Quand j'ai écouté l'instru du jeune compositeur de Choisy Jakus je me suis dit c'est pour nous. On est parti en studio, l'instru a tout de suite plu à tout le monde. Pour ceux est né très vite. Le premier a avoir écrit c’est Rohff, puis tout le monde a enchaîné. Il y avait de l'inspiration de l’énergie, c’était un moment assez unique dans la conception de l'album La Cerise sur le Guetto__."

Aujourd’hui Manu Key pratique son autre passion le basket, il est entraîneur professionnel en région parisienne. Son livre Les Liens Sacrés aux éditions Faces Cachées et Hors Cadres (préfacé par Kery James) sort vendredi 27 Novembre.