MENU
Accueil
Instagram interdit la pub des produits minceurs miracles aux mineurs
Écouter le direct
Instagram
Instagram ©Getty

Instagram interdit la pub des produits minceurs miracles aux mineurs

Le réseau social l'a annoncé hier dans un communiqué de presse.

Instagram est aujourd'hui l'un des réseaux sociaux les plus populaires aux mondes, avec plus de 500 millions d'utilisateurs actifs par jour. Pour les influenceurs, elle est devenue l'application number one pour leurs placements de produits et surtout leur fond de commerce.

Ils y font la promo de produits en tout genre : vêtements, maquillage et surtout des produits minceurs miracles comme les thés detox, les gélules, les patchs, les régimes ou carrément pour de la chirurgie esthétique. Il y en a pour tous les goûts sauf que tout ça va bientôt être interdit, du moins pour les mineurs. C'est ce que l'application a annoncé hier via un communiqué de presse dans lequel la gestionnaire des politiques publiques d’Instagram a déclaré : 

"Nous voulons qu’Instagram soit un environnement positif pour tout le monde qui l’utilise. Cette politique s’inscrit dans nos efforts continus visant à réduire la pression que les gens peuvent parfois ressentir en utilisant les médias sociaux"

Les personnes de moins de 18 ans ne pourront donc plus voir les publicités qui prônent la minceur sur Instagram, même si évidemment ils pourront toujours mentir sur leur âge. Une initiative qui ne vient pas de nul part car l'application a été pas mal critiqué pour faire la promotion du culte de la minceur, surtout via les stars de télé réalité.

Les sœurs Kardashian et leurs 246 millions de followers sont en pôle position. Kim K avait d’ailleurs créé la polémique l’année dernière quand elle a fait la promotion d’une sucette coupe-faim. Énorme bad buzz, elle a dû supprimer sa publication après toutes les critiques. 

En France c'est la même chose, les stars de télé-réalité Nabilla et Jessica Thivenin font parties des personnes les plus suivies sur Insta avec quasiment 5 millions d’abonnés chacune. Tous les jours, elles partagent leur code promo pour des produits minceurs à leurs followers et perdre la cible des mineurs pourrait être un gros manque à gagner pour elles et les marques avec qui elles bossent. 

Aux Etats-Unis, l'actrice de The Good Place Jameela Jamil a carrément créée un mouvement “Iweight” pour prôner le body positif. C’est elle qui a lancé une pétition en février dernier pour stopper les pub de produits minceurs aux mineurs tout en taclant les Kardashian. 

Ces personnes vendent des pilules pour la croissance des cheveux, mais portent des extensions… Elles photoshoppent leurs photos mais vendent des pilules pour la perte de poids. Il y a tellement de mensonges qui circulent et que nous avons acceptés comme la norme culturelle. Ce n’est plus possible !

Il faut croire qu'Instagram a entendu son message, en espérant que ça ne soit que le début !