MENU
Accueil
Elle crée un jeu de cartes plus inclusif : sans roi ni dame ni valet
Écouter le direct
Indy Mellink - créatrice jeu de carte GSB (@gsbplayingcards)
Indy Mellink - créatrice jeu de carte GSB (@gsbplayingcards)

Elle crée un jeu de cartes plus inclusif : sans roi ni dame ni valet

Indy Mellink a créé un jeu de cartes en remplaçant le trio de tête (le roi, la dame, le valet) par des cartes plus inclusives.

Le confinement a été l'occasion de se repencher très sérieusement et avec attention sur ce jeu vieux comme le monde : les cartes ! Mais ce retour aux sources a été pour la néerlandaise Indy Mellink une véritable prise de conscience. C'est tout particulièrement le "trio de tête" des cartes à jouer, à savoir le roi, la reine et le valet qui ont retenu son attention. 

"Pourquoi le roi devrait-il avoir une position plus élevée que la reine? Pourquoi le Roi, la Reine et le Valet devraient-ils être blancs?" exprime la jeune femme, dont les propos à Reuters ont été rapportés par le HuffPost. Ni une ni deux, Indy s'est attachée à concevoir un jeu "neutre" qui est ainsi inclusif et moderne, portée par ses talents graphiques. Le résultat ? Un trio roi-reine-valet remplacé par trois cartes portant respectivement les sigles "G", "S" et "B" soit "Gold" (or), "Silver" (argent) et "Bronze".  Un choix futé pour remplacer des cartes problématiques tout en conservant une hiérarchie logique, aisément compréhensibles par tous. 

"Jouer avec des cartes neutres du point de vue du genre et de l'ethnie", explique la légende de ce post issu de la page Instagram de ces cartes "GSB". Si ce changement peut paraître minime à certains, il est bon de se rappeler qu'en réalité il n'est jamais trop tard pour reconnaître l'aspect problématique et potentiellement offensant de telle ou telle de nos habitudes.