MENU
Accueil
Elections européennes : Spotify concocte une playlist avec Aya Nakamura
Écouter le direct
La chanteuse Aya Nakamura aux 34e Victoires de la musique
La chanteuse Aya Nakamura aux 34e Victoires de la musique ©AFP

Elections européennes : Spotify concocte une playlist avec Aya Nakamura

Prévues le 26 mai prochain, les élections européennes souffrent d’un taux de participation estimé très faible. Spotify se mobilise en créant une playlist pour inciter les jeunes à se rendre aux urnes en incluant des artistes phares comme Aya Nakamura.

Les élections européennes restent encore trop confidentielles auprès des jeunes citoyens. Le dernier scrutin en 2014, avait réalisé une abstention de 57,57%. Spotify s'est fixé une ambition: donner une impulsion à la politique grâce à la musique. Pour cela, la plateforme de streaming suédoise a créé « Get Vocal Europe », une playlist de 28 artistes. Ils représentent chacun un pays européen avec des titres qui ont connu un succès fulgurant. En France, Aya Nakamura a séduit les programmateurs avec son tube Djaja. Ce titre a permis à la chanteuse de 23 ans de s’exporter à l’international et notamment aux Pays-Bas. 

L'artiste Pluuto a également été sélectionné avec son vaporeux Mesigamus, tout comme le Slovaque Nerieš qui a également vu son très mélancolique Pokoj figurer dans Get Vocal Europe. Toujours en rap, le Grec LEX et son Tipota Ston Kosmo sombre à souhait figure dans le mix.

La playlist ne regorge cependant pas que de rap. Du côté de nos voisins belges, Balance ton quoi, le titre féministe pop d’Angèle, a trouvé un écho positif. La Suède a placé ses espoirs dans la hitmaker Zara Larsson avec son Don’t Worry Bout Me tandis que le Royaume-Uni a misé sur Don’t Call Me Up de Mabel. L’Eurovision est également un véritable tremplin pour l’italien Mahmood et le Néerlandais Duncan Laurence qui voient leur nom inscrit aux côtés des autres gros artistes.

La playlist invite également les jeunes auditeurs à cliquer sur le lien du site officiel des élections européennes en expliquant la procédure du vote.

Cette année, le taux de participation est estimé à 40%.