MENU
Accueil
"Validé" saison 3 : que se passera-t-il ?
Écouter le direct
Validée - capture série (Franck Gastambide/ Canal +)
Validée - capture série (Franck Gastambide/ Canal +)

"Validé" saison 3 : que se passera-t-il ?

Frank Gastambide a déclaré qu’il ne fallait pas s’attendre à de nouveaux épisodes tout de suite. On a quand même imaginé une hypothétique saison 3.

Frank Gastambide a déclaré plusieurs fois pendant la campagne promotionnelle de la deuxième saison de Validé qu’il ne fallait pas s’attendre à de nouveaux épisodes tout de suite. Évoquant le besoin de faire autre chose, la nécessité de trouver une idée vraiment pertinente avant de se lancer dans l’écriture, ou encore la volonté de ne pas se plier à une obligation de planning, ses raisons sont plutôt claires. Que l’on ait été convaincu ou non par la série, on ne peut qu’apprécier qu’un réalisateur avec une telle poule aux œufs d’or entre les mains prenne son temps et ne tombe pas dans la facilité.  

En attendant cette hypothétique saison 3, il ne nous reste donc qu’à imaginer ce qu’il pourrait arriver dans la suite des aventures d’Apash Music -avec des spoilers sur la saison 2, mais a priori, si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez déjà vu tous les épisodes.  

La suite des aventures de Lalpha 

Alors que les deux premières saisons ont suivi chacune le parcours d’un jeune artiste inconnu et son ascension vers les sommets, la saison 3 pourrait prendre la voie de la continuité en racontant la suite des aventures de Lalpha. Contrairement à Apash et son destin tragique, la rappeuse voit son histoire se terminer en conte de fée : elle a chassé ses anciens démons, son ex-compagnon violent est mort, elle peut concilier sa vie de famille avec sa passion pour la musique, elle a trouvé l’amour avec DJ Sno, et a même réussi à décrocher un disque de diamant en un temps record.  

La suite pourrait s’intéresser aux conséquences de la célébrité sur le quotidien d’une jeune femme au caractère plutôt simple et discret. Comment rester sereine sur le plan psychologique, comment son fils vit les choses, comment durer aux sommets, se renouveler artistiquement, etc.  

Le retour de Mastar

Après avoir représenté tour à tour un antagoniste, puis un allié des héros, Mastar est l’un des rares personnages à réellement évoluer d’une saison à l’autre. Superstar du rap au début de la série, il perd peu à peu en influence : d’abord, parce que le jeune Apash se montre plus énergique et plus talentueux que lui ; ensuite, parce qu’il doit composer avec des problèmes extra-musicaux (Karnage), qu’il s’enfonce dans une spirale autodestructrice (l’alcool), et qu’il n’a plus le niveau pour tenir tête à la nouvelle génération.  

Il serait donc intéressant de développer encore plus en profondeur le personnage. Faire revenir une ex-star déchue au premier plan serait un réel défi pour l’équipe d’Apash Music, d’autant qu’il faudrait composer avec la menace d’une condamnation pour homicide volontaire -même si Validé ressemble parfois à une dystopie dans laquelle la police n’existe pas.  

Le préquel sur Mastar 

On l’avait déjà évoqué en hypothétisant ce qu'aurait pu être la saison 2, et l’idée tient toujours. Elle permettrait de comprendre comment Mastar est devenu la superstar du rap qu’il est au début de la saison 1, mais aussi de développer une question pour laquelle on n’a jamais eu de réponse : en quoi Mastar se revoit-il, jeune, en Apash ? Ce serait aussi l’occasion de parcourir les coulisses du rap français à d’autres périodes : revenir sur “l’âge d’or” du rap, sur les conséquences de la crise de la deuxième moitié des années 2000, sur les différentes tendances qui ont traversé le rap français. Chaque épisode pourrait s’intéresser à une époque précise : l’enfance et l’adolescence de Mastar ; ses premières années dans le rap ; son explosion et ses négociations avec les maisons de disques ; son adaptation aux tendances ; sa réaction face au ralentissement de la vente des disques ; sa stratégie pour ne pas se laisser dépasser par les nouvelles générations ; l’arrivée de la trap ; etc.  

Une intrigue à la S1m0ne 

Ce serait le schéma le plus évident, mais aussi le plus convenu. Les principales critiques au sujet de la saison 2 regrettent que le schéma narratif soit très proche de celui de la saison 1 : un jeune artiste tiraillé entre les problèmes de la vie et les rêves de gloire, qui finit par exploser sur la foi d’un freestyle, affronte mille péripéties, et devient une star. On espère que la saison 3 partira sur d’autres bases, mais on peut également imaginer un développement sur le même principe, avec tout un tas de variations possibles : le rappeur en question est un youtubeur à l’univers très éloigné du monde du rap ; il s’agit cette fois-ci d’un groupe ; ou encore, le rappeur n’existe pas vraiment, à l’image de Bracash, dans une intrigue à la S1m0ne.  

Une mise en abyme : Apash Music veut produire une série 

On peut considérer que Validé a fait le tour de sa propre question, et se tourner vers des thématiques extra-musicales. La saison 3 pourrait donc raconter comment William et Brahim décident de se lancer dans la création d’une série télé s’intéressant à l’univers du rap. Processus d’écriture, recherche de financement, casting des acteurs, contact avec les véritables rappeurs pour les convaincre de jouer leur propre rôle … La mise en abyme pourrait être intéressante, dévoiler de façon romancée les coulisses de Validé, et surtout, permettre de boucler la boucle pour conclure l’aventure.  

Délocaliser l’action 

Deux possibilités : la première consiste à s’orienter vers la scène marseillaise, déjà partiellement au cœur de l’intrigue de la saison 2. Ce serait l’occasion de changer de décor, d’évoquer les spécificités de la scène locale, et de créer de nouveaux enjeux. Évidemment, on peut aussi en profiter pour faire fructifier la popularité de la série en ne faisant pas de cette intrigue celle de la saison 3, mais carrément d’un spin-off sobrement intitulé Validé : Marseille.  

L’autre possibilité s’inspire du récent succès du documentaire Montre jamais ça à personne. Braquant les projecteurs sur les rappeurs de province et leurs difficultés à s’imposer face à leurs homologues parisiens et marseillais, la série documentaire pourrait inspirer la troisième saison de Validé, en choisissant pour héros un jeune rappeur du Calvados, de Picardie, ou de Meurthe-et-Moselle. De nombreux enjeux sont à développer : comment s’imposer tout en restant fidèle à son propre univers, comment faire carrière loin de la Capitale, comment faire un clip avec les moyens du bord, etc.  

Le retour d’Apash / de Karnage

Mounir est déjà revenu du royaume des morts au beau milieu de la saison 2 sans trop d’explications, on peut donc imaginer le même procédé pour d’autres personnages comme Apash ou Karnage. Concrètement : Brahim tombe sur une vidéo youtube complotiste “APASH N’EST PAS MORT : LA VERITE CACHEE” inspirée par les théories autour de la disparition de Tupac. Malgré le scepticisme de William, il se lance dans une enquête périlleuse et finit par découvrir que le rappeur a simulé sa mort pour partir vivre aux Bahamas dans l’anonymat le plus total. Cheveux rasés, barbe de bucheron, tatouages sur la moitié du visage : Hatik reprend son rôle, et apparaît méconnaissable.  

Face à la menace d’une liquidation judiciaire, Apash Music a besoin de lui pour survivre. William, Inès et Brahim vont donc tout faire pour le convaincre de revenir. A la toute fin de la saison, son come-back sur scène aux côtés de Mastar constitue l’un des plus gros événement de l’histoire de la musique en France (rien que ça), mais attention, cliffhanger : dans les coulisses, Karnage, regard menaçant et arme chargée, s’apprête lui aussi à monter sur scène pour terminer le travail. Clap de fin, rendez-vous à la saison 4.