MENU
Accueil
Écouter le direct
A table avec les Lannister
A table avec les Lannister ©Radio France

A table avec les Lannister

Un restaurant londonien, ouvert pour trois jours seulement, proposera la semaine prochaine un menu inspiré des festins de la série "Game of Thrones". En moins crade, probablement. Les services d'hygiène veillent au grain.

Dans Game of Thrones , en général, la tenue d'un banquet est synonyme de drame à venir. Sans rien dévoiler de l'intrigue de la série, on peut néanmoins rappeler que le statut de convive à Westeros promet souvent une mort imminente. Dès lors, libre à vous de tenter d'y goûter in real life. La chaîne américaine HBO rend l'expérience possible pendant trois jours seulement. A condition :

  1. d'être à Londres entre le 13 et le 15 février prochains
  2. d'avoir gagné le concours en ligne  (il s'agissait d'imaginer un menu de St-Valentin façon GOT , mais les candidatures sont déjà closes)
  3. d'aimer commander ses plats à l'aveuglette
Game of Thrones
Game of Thrones ©Radio France

Le repas, à base, notamment, de langue de veau, betterave, raifort et moutarde (le plat est intitulé "Mensonges de Tyrion Lannister et son innocence proclamée" ), sera servi à la table de l'hôtel Andaz, sur Liverpool Street, au coeur de la capitale britannique. L'initiative, éphémère, est organisée pour accompagner la sortie DVD de la quatrième saison de la série.

Mais si vous voulez prolonger le gueuleton à la maison, vous pouvez toujours vous rabattre sur les livres de recette estampillés "Trône de fer"  déjà sortis en librairie. L'un d'entre eux, Le livre des festins , a été traduit en français. Ou vous pouvez très bien vous contenter de ces bonnes vieilles pâtes au pesto. C'est toujours un succès. Game of Thrones  reviendra pour une cinquième saison  le 12 avril prochain.

Game of Thrones
Game of Thrones ©Radio France

Dans la série des goodies Game of Thrones , on aura bientôt droit à l'abum de musique metal. La preuve par ici.

Toutes photos dont couverture : Game of Thrones , saison 5 © HBO, 2015