MENU
Accueil
"Scandale" : le film de l'ère post #MeToo inspiré d'une histoire vraie
Écouter le direct
Scandale
Scandale

"Scandale" : le film de l'ère post #MeToo inspiré d'une histoire vraie

C'est l'un des films les plus attendus de ce début d'année, Scandale en anglais Bombshell, qu’on peut traduire par "choc", "bombe" ou "coup de théâtre", et il sort aujourd'hui (22 janvier 2020) en France.

Le film raconte l’histoire vraie des harcèlements sexuels par le patron de Fox News sur plusieurs journalistes américaines, un film important, post #metoo qui fait beaucoup parler. Il est réalisé par Jay Roach et est composé d'un casting 5 étoiles : Nicole Kidman, Charlize Theron et Margot Robbie. Cette dernière est d’ailleurs nommée aux Oscars cette année pour ce film, pour le prix de la meilleure actrice dans un second rôle et Charlize Theron pour celui de la meilleure actrice.  

L'histoire a fait le tour du monde et remonte à 2016. Gretchen Carlson, journaliste présentatrice depuis plus de 10 ans à Fox News, porte plainte contre le PDG Roger Ailes qu’elle accuse de harcèlement sexuel depuis des années. Et l’histoire ne s’arrête pas là car dans la foulée, une autre journaliste vedette de la chaîne, Megyn Kelly, accuse à son tour le PDG. Au final il y a eu une dizaine de plaintes contre lui. Il a donc été contraint de démissionner tout en touchant un chèque de 40 millions de dollars de la part de Fox News.

Il faut savoir que c’était l’une des têtes de gondole chez les médias conservateurs américains et surtout un proche de Donald Trump. D’ailleurs il l’a carrément embauché en tant que conseiller spécial pendant sa campagne présidentielle. Depuis Roger Ailes est décédé. Mais un après c’était au tour de Billy O'Reilly, présentateur vedette du 20h de la chaîne, accusé par 5 femmes victimes de harcèlement sexuel. Avec Fox News ils ont dépensé plus de 13 millions de dollars pour étouffer l’affaire et encore une fois, Donald Trump a affiché son soutien au présentateur parce qu’il ne "comprenait pas ce qu’il avait fait de mal".

Roger Ailes ©Getty

Dans Scandale, Nicole Kidman interprète Gretchen Carlson la première journaliste à avoir porté plainte. Margot Robbie joue Kayla, un rôle fictif d’une jeune miss météo qui veut absolument percer et qui va faire face à son boss pour savoir jusqu’où elle est prête à aller. Et enfin Charlize Theron interprète Megyn Kelly et s’est totalement grimée en elle. Physiquement elle est méconnaissable dans le film, on lui a mis des prothèses sur le visage et elle a bénéficié de 3 heures de maquillage par jour. Forcément, la ressemblance avec la journaliste est assez dingue. Les journalistes en question ont d'ailleurs beaucoup apprécié le film, qualifié de "percutant" et "touchant" et surtout "important".