MENU
Accueil
LGBTQIA+ : Netflix ne plie pas sous la censure turque
Écouter le direct
Netflix ne plie pas sous la censure turque - Filip Radwanski/SOPA Images/LightRocket via Getty Images
Netflix ne plie pas sous la censure turque - Filip Radwanski/SOPA Images/LightRocket via Getty Images ©Getty

LGBTQIA+ : Netflix ne plie pas sous la censure turque

C'est une première qui va résonner longtemps, Netflix a préféré annuler la série "If Only" que de se plier à une demande des autorités turques, une demande qui concernait la suppression d'un personnage homosexuel du scénario...

Netflix a affirmé son indépendance - un état d'esprit indissociable de la création - la série originale turque : "If Only" devait entrer en production en mars, elle devait comprendre huit épisodes et mettre en vedette, une célébrité turque : Özge Özpirinçci . Mais, la plateforme américaine a fait machine arrière face à la demande du Haut Conseil audiovisuel turc (RTÜK) de voir le script modifié, sous peine de voir le tournage ne jamais avoir lieu. La raison : un des 5 personnages principaux de la série est homosexuel et les autorités locales ont formulé la demande de faire disparaitre ce personnage...

Finalement Netflix a mis un terme à toutes discussions ou compromissions en annulant la série. 

C'est un message fort envoyé aux autorités locales. Le créateur de la série, Ece Yörenc a précisé qu'il n'y avait pourtant pas de scènes de sexe homosexuelles, ni aucun contact physique entre les personnages. Il a déclaré au site Altyazi Fasikul : 

En raison d’un personnage gay, l’autorisation de filmer la série n’a pas été accordée et c’est très effrayant pour l’avenir. 

Un porte-parole du parti de la Justice et du Développement, parti de l'actuel Président : Recep Tayyip Erdoğan, a déclaré :  "Devons-nous nous excuser collectivement auprès de Netflix ? Que veulent-ils de nous ? Devons-nous bénir tout ce que fait Netflix, le trouver approprié et le sanctifier ? N’y a-t-il pas de sujet sur lequel nous avons le droit d’émettre des réserves ?."

Ce à quoi a répondu Netflix, via un communiqué officiel, pour apaiser les tensions : "Netflix reste profondément attaché à ses membres turcs et à la communauté créative en Turquie. Nous sommes fiers des talents incroyables avec lesquels nous travaillons. Nous avons  actuellement plusieurs créations originales turques en production et nous sommes impatients de partager ces histoires avec le monde entier".

La Turquie a diffusé sans censure sur Netflix Turquie des séries inclusives et LGBTQIA+ telles que Orange Is the New Black ou Hollywood.

Même si l'homosexualité n'est pas illégale en Turquie, elle reste un sujet tabou dans le discours public. Les lois concernant "les infractions contre la moralité publique" sont utilisées contre la communauté LGBTQIA+ turque. Une communauté qui subit des agressions et des discriminations homophobes et transphobes de la part du peuple et des responsables du gouvernement. La marche des fiertés d’Istanbul est interdite depuis 2015.