MENU
Accueil
Oscars 2021 : la cérémonie reportée à cause du coronavirus
Écouter le direct
Bong Joon-Ho
Bong Joon-Ho ©Getty

Oscars 2021 : la cérémonie reportée à cause du coronavirus

La 93ème cérémonie des Oscars a été reportée de deux mois.

Après le triomphe de Parasite cette année aux Oscars, quel film va succéder au thriller coréen ? Il va falloir encore attendre un petit bout de temps pour le savoir. Hier, l'Académie des Oscars a officiellement décalée sa 93ème cérémonie de deux mois, la passant du 28 Février au 25 Avril prochain, à cause de la crise sanitaire du coronavirus qui a obligé beaucoup de films à décaler leur dates de sortie. Du coup la période des films éligibles pour être sélectionnés a été étendue du 31 décembre 2020 au 28 février 2021, histoire de ne pas pénaliser les cinéastes qui ont été impactés par la crise. Un règlement donc assoupli, qui permet aussi aux films sortis directement en VOD de concourir, sachant que pour le moment, les salles de cinéma ne sont toujours pas rouvertes aux US et que beaucoup craignent une reprise de l’épidémie là bas. Aucune décision officielle n'a été prise quant à la forme que va avoir la cérémonie :  est-ce qu'elle sera en public, en virtuelle ? L'Académie se laisse le temps de décider, en fonction de l'évolution de la situation. 

Au delà du report de date, quasi inévitable, les Oscars ont aussi annoncé une bonne nouvelle puisque l’Académie a déclaré vouloir plus de diversité parmi les nommés. Evidemment, cela fait écho à tout ce qui se passe actuellement aux US et au mouvement Black Lives Matter qui a pris une ampleur mondiale. Pour le moment, les mesures restent encore assez floues. L’Académie a annoncé dans un communiqué vouloir créer un groupe de travail pour “développer et mettre en place un nouveau mode de représentation et d’inclusion pour être admissible aux Oscars”. En espérant que ce soit vraiment mis en place et que la cérémonie devienne vraiment plus inclusive, que se soit niveau genre, niveau couleur de peau ou même niveau orientation sexuelle. 

D'autant plus que les Oscars se font souvent attaqués pour ce manque de diversité au fur et à mesure du temps. Que ce soit par les femmes au moment de #Metoo, mais aussi en 2015 avec le hashtag #Oscarssowhite, traduction les oscars trop blancs. Un hashtag repris encore l’année dernière à cause de sa sélection, histoire de bien montrer que les choses ont vraiment du mal à évoluer. Pour ça, il faut prendre le problème à la source et mettre de la diversité au sein des membres de l'Académie qui sont principalement âgés, blancs et de sexe masculin. Du coup, pour prouver leur bonne volonté, les Oscars viennent de nommer la réalisatrice engagée afro américaine Ava DuVernay (Selma, Dans leur regard) au sein du comité directeur. En espérant maintenant qu’ils continuent sur leur lancée…