MENU
Accueil
Oscars 2020 : 4 récompenses pour "Parasite", Joaquin Phoenix sacré "Meilleur acteur"
Écouter le direct
Bong Joon Ho (Steve Granitz) et Joaquin Phoenix (Steve Granitz) - Oscars 2020
Bong Joon Ho (Steve Granitz) et Joaquin Phoenix (Steve Granitz) - Oscars 2020 ©Getty

Oscars 2020 : 4 récompenses pour "Parasite", Joaquin Phoenix sacré "Meilleur acteur"

Comme chaque année les Oscars ouvre le bal des récompenses cinématographiques. C'est cette fois le film sud-coréen "Parasite" qui remporte la mise.

Bien que le film français Les Misérables, de Ladj Ly ne soit pas sorti vainqueur de cette soirée, de nombreux temps forts ont marqué la 92ème cérémonie des Oscars, dont certains ont marqué l'histoire. 

Le triomphe de "Parasite"

C'est sans surprise que la comédie noire de Bong Joon Ho Parasite a presque balayé la soirée avec plus de 4 récompenses dimanche soir. Marquant l'histoire en cours de route, il devient le premier film en langue étrangère à remporter l'Oscar de la meilleure image. Ses victoires dans les catégories internationales de longs métrages, de réalisateurs et de scénarios originaux ont également été très remarquées puisque c'est une première pour le cinéma sud-coréen. Le film n'a perdu que dans deux catégories : le montage du film (remporté par Le Mans 66) et la conception de la production (remporté par Once Upon a Time… in Hollywood). 

Le succès continue pour Joaquin Phoenix

De son côtés Joaquin Phoenix continue sa course aux récompenses en s'illustrant cette fois en tant que meilleur acteur pour son interprétation dans Joker. Après trois nominations, l'acteur de 45 ans rafle la première statuette de sa carrière, l'occasion pour lui de délivrer un message émouvant durant son discours. "J‘ai été un scélérat toute ma vie, j’ai été égoïste. J’ai été parfois cruel, difficile à travailler, et je suis reconnaissant à tant d’entre vous dans cette salle de m’avoir donné une seconde chance. C’est à ce moment que nous sommes à notre meilleur - lorsque nous nous soutenons les uns les autres." a t-il déclaré avant de rendre hommage à son frère acteur,River Phoenix, décédé d'une overdose à 23 ans, il y a presque 30 ans "Cours à la rescousse avec amour, et la paix suivra.".  

Brad Pitt enfin récompensé pour son interprétation

Toujours niveau inédit, Brad Pitt recevait pour la premiere fois un Oscar dans une catégorie d'interprétation avec celui du meilleur acteur dans un second rôle pour Once Upon a Time in Hollywood. Touché par cette récompense, il est revenu sur ses débuts à Hollywood se rappelant de Geena Davis et Ridley Scott, lui donnant sa première chance dans le film Thelma et Louise, en 1991. "Il était une fois à Hollywood, tout est dit", a-t-il conclu. Émotions mises de côtés il en profite tout de même pour lancer une petite blague sur le président Donald Trump, et à son procès de destitution.Ils m’ont dit que je n’avais que 45 secondes ici, soit 45 secondes de plus que ce que le Sénat a accordé à John Bolton cette semaine. Je pense que Quentin en fera peut-être un film - au final, les adultes font ce qu’il faut." Il fait référence à la majorité de sénateurs américains à 51 voix contre 49, une mesure empêchant d’entendre de nouveaux témoins, dont l’un des anciens conseillers du Président des États-Unis John Bolton. 

Le début de soirée était l'occasion pour le duo Chris Rock et Steve Martin de souligné l'absence de diversité, encore et toujours, lors de la cérémonie. En effet aucune personnalité afro-américaine parmi les nommés, à l'exception de l'actrice Cynthia Erivo pour son rôle dans Harriet. "Quelle progression incroyable", calme Steve Martin, avec un ton sarcastique alors que Chris Rock évoque le retour du hashtag #OscarSoWhite.