MENU
Accueil
Netflix rachète la franchise "À couteaux tirés" pour deux suites
Écouter le direct
Daniel Craig dans le rôle de Benoît Blanc dans le film "À couteaux tirés". (copyright : Universum Film GmbH)
Daniel Craig dans le rôle de Benoît Blanc dans le film "À couteaux tirés". (copyright : Universum Film GmbH)

Netflix rachète la franchise "À couteaux tirés" pour deux suites

La plateforme de streaming américaine a déboursé une grosse somme d'argent pour racheter les droits du film et lui offrir deux suites.

Il y aura bien une suite, et même deux, au film À couteaux tirés réalisé par Rian Johnson et sorti en 2019. Conçue comme un hommage parodique aux romans d’Agatha Christie et à son célèbre détective Hercule Poirot, cette comédie policière mettait en scène le détective Benoît Blanc, incarné par Daniel Craig, enquêtant sur le meurtre d’un auteur de best-seller et patriarche d’une grande famille de personnages hauts en couleur.

Le film a connu un franc succès dans les salles avec 311 millions de dollars récoltés au box-office, pour un budget d’à peine 40 millions. Il avait également reçu une nomination pour l'Oscar du meilleur scénario original début 2020. De quoi attirer les envies de Netflix. 

Un deal qui vaut cher

Le géant américain du streaming va donner une suite aux enquêtes de Benoît Blanc. Il s'agira de deux films même, auxquels avait déjà réfléchis Rian Johnson après la sortie du premier et qui verront revenir Daniel Craig dans le rôle principal. Plusieurs sources s’accordent pour dire que Netflix a acquis les droits pour un budget de 400 à 450 millions de dollars. 

Le tournage commencera fin juin en Grèce. Le casting complet n’a pas encore été dévoilé, mais nous savons déjà que le film ne se nommera pas À couteux tirés 2. Rian Johnson a expliqué à Interview Magazine qu’il voulait "trouver un titre pour que j'arrête d'appeler ce film la suite d'À couteaux tirés."

Un succès inattendu

Un succès inattendu pour ce film si l’on considère ses origines. Son tournage a été lancé à la va-vite lorsque le réalisateur Danny Boyle a claqué la porte du film James Bond No Time To Die, offrant des vacances forcées à Daniel Craig. Au même moment, Rian Johnson et son ami et producteur Ram Bergman, venaient de finir l’écriture du script d’À couteaux tirés. Film qu’ils ont tourné dans la foulée en profitant de la disponibilité de leur acteur principal. 007 est ensuite retourné à ses obligations quand un nouveau réalisateur, Cary Joji Fukunaga, a repris la direction du James Bond.