MENU
Accueil
Les meilleurs films "de confinement", pour le meilleur et pour le pire
Écouter le direct
"Maman j'ai raté l'avion" - 1990 (Chris Colombus)
"Maman j'ai raté l'avion" - 1990 (Chris Colombus)

Les meilleurs films "de confinement", pour le meilleur et pour le pire

Pour la plupart d’entre nous, la situation actuelle est complètement inédite. Mais pour le 7e art, pas tant que ça.

Le confinement, on commence à tous y être habitués et certains le supportent moins bien que d’autres. Alors pour se remonter le moral, nos experts ont concocté une petite sélection de films qui, à leur façon, abordent ce thème.

Maman j’ai raté l’avion

l’histoire : La famille (nombreuse) McCallister part en vacances sauf qu’ils oublient un léger détail : un de leurs fils, Kevin, est resté à la maison. Il va donc passer une courte période totalement livré à lui-même et devra faire face à des assaillants : les casseurs flotteurs (pas Orelsan et Gringe, les originaux).

la réaction au confinement : Kevin le vit particulièrement bien, il s’amuse dans une grande maison qu’il a pour lui tout seul et profite de la vie

trucs et astuces pour passer le temps : faire absolument tout ce que ses parents et le reste de sa famille lui interdisaient quand ils étaient là, et construire des dizaines de pièges pour martyriser deux cambrioleurs idiots au passage

Ex Machina

l’histoire : Caleb a la chance d’être sélectionné pour aller passer du temps dans la maison de Nathan, big boss de sa boîte spécialisée dans le high tech. Sur place il découvre qu’ils ne sont pas seules : Ava, un robot humanoïde à l’apparence féminine est là aussi.

la réaction au confinement : Caleb commence à éprouver des sentiments pour Ava et il est de plus en plus angoissé au fur et à mesure qu’il comprend qu’il fait juste partie d’une expérience.

trucs et astuces pour passer le temps : Nathan écoute de la musique, danse, interagit avec des robots et se saoule régulièrement. Caleb essaie plus ou moins de draguer un robot, donc ce n’est pas forcément mieux.

Alone

l’histoire : Aidan est barricadé chez lui pour cause d’invasion de zombies affamés. Au bout d’un certain temps il réalise qu’il est moins seul qu’il le pensait. En effet il aperçoit une jeune femme dans l’immeuble d’en face et entreprend de l’aider.

la réaction au confinement : le manque de sexe pousse notre héros à ne pas respecter les consignes de sécurité et braver tous les dangers, c’est assez remarquable.

trucs et astuces pour passer le temps : regarder les infos, tenir une sorte de journal de bord (pas écrit mais en vidéo) pour ne pas perdre la boule, essayer de ne pas se faire dévorer.

The Hole

l’histoire : Quatre jeunes (deux garçons et deux filles) vont dans une sorte de bunker pour faire la fiesta de leur vie. Problème : ces abrutis découvrent qu’ils ne peuvent plus sortir et comme ils n’ont averti personne d’autre de leur petite sauterie, c’est mal barré.

la réaction au confinement : ils paniquent, comprennent trop tard qu’il va falloir rationner la nourriture qu’il leur reste et ne s’entendent pas sur ledit rationnement, tombent malade et dépriment.

trucs et astuces pour passer le temps : le sexe et les prises de becs, essentiellement.

Mom and Dad

l’histoire : Un virus touche uniquement les adultes et, roulement de tambour, leur donne des pulsions meurtrières à l’égard de leurs enfants. Du coup on nous présente une petite famille modèle où le fils, la fille et le petit ami de la fille sont forcés de se planquer à la cave face aux tentatives acharnées de papa et maman qui veulent les trucider. Si vous aimez voir Nicolas Cage déchaîné, foncez.

la réaction au confinement : la terreur et l’incompréhension

trucs et astuces pour passer le temps : neutraliser voire tuer ses propres parents / essayer de ne pas se faire tuer par ses propres parents.

Je suis une légende

l’histoire : Un virus qui change les gens en monstres grognons qui ne sortent que la nuit a ravagé les USA. Robert Neville, scientifique qui travaillait sur un remède, reste le seul survivant non infecté à New York.

la réaction au confinement : la déprime, la difficulté de supporter la solitude, les cauchemars

trucs et astuces pour passer le temps : notre héros joue au golf, s’occupe de son chien, regarde des films, écoute du Bob Marley et continue ses recherches pour trouver un vaccin à ce vilain virus

Opération Endgame

l’histoire : Deux équipes d’agents spéciaux tendance espions d’élite sont dans une base secrète impénétrable sauf que quelqu’un a tué leur patron. Sachant qu’il y a donc au moins un traître parmi eux, le protocole exige que personne n’entre ou ne sorte et si aucune solution n’est trouvée, l’endroit explosera tout simplement.

la réaction au confinement : tout le monde devient parano, violent et hystérique. A noter cette réplique de Chariot (ils ont tous des noms de code), personnage blasé et alcoolique au dernier degré, qui crie spontanément quand on lui annonce le protocole de sécurité à suivre : « qu’est-ce qu’on en a à carrer, si on doit tous crever autant que ça finisse en partouze ».

trucs et astuces pour passer le temps : tuer ses collègues et essayer de ne pas être tué par ses collègues. On dira ce qu’on voudra mais ça occupe pas mal.

Mayhem, légitime vengeance

l’histoire : l’immeuble d’une entreprise est infecté par un produit qui rend littéralement fou furieux : un être humain touché perd toutes ses inhibitions et va s’attaquer physiquement à tout ce qu’il n’aime pas, etc.

la réaction au confinement : tout le monde essaie de tuer tout le monde et le conseil d’administration (les grands patrons) sont prêts à sacrifier l’intégralité du petit personnel pour éviter un éventuel procès.

trucs et astuces pour passer le temps : se frayer un chemin jusqu’au dernier étage pour se venger du grand patron.

Moon

l’histoire : Dans un futur proche, Sam est un employé d’une compagnie qui travaille seul dans une station sur la Lune. Cela fait trois ans qu’il est là, tout seul, avec des rapports et communications avec la Terre qui se limitent au strict minimum.

la réaction au confinement : Lorsqu’il voit un double de lui-même, Sam pense sérieusement être devenu fou. Raconter la suite relève du spoiler mais disons simplement que tout n’est pas aussi simple.

trucs et astuce pour passer le temps : outre son travail, Sam fabrique méticuleusement une maquette et a de temps à autres des messages vidéo de sa femme restée sur Terre.

Seuls two

l’histoire : Gervais est un policier à la recherche de Curtis, une sorte de gentleman voleur très doué. Un beau jour, l’enquêteur se retrouve dans un Paris complètement vide, à l’exception du fameux Curtis, seul à ne pas avoir disparu. A noter qu’outre les effets visuels, le tournage du film a nécessité des accords avec la mairie de Paris pour vider entièrement certaines places fréquentées de la capitale en bloquant des rues.

la réaction au confinement : les deux sont d’abord complètement paumés, puis ils essaient de comprendre comment fonctionne exactement le basculement qui provoque la disparition de la population.

trucs et astuces pour passer le temps : Curtis s’éclate comme un fou en roulant dans des bolides (carrément une Formule 1) en plein Paris, sinon Gervais continue pendant une bonne partie de l’intrigue à essayer de l’arrêter (sans succès)

C’est la fin

l’histoire : James Franco (tous les acteurs jouent leur propre rôle dans ce film) organise une soirée avec tous ses amis d’Hollywood. En plein milieu de la nuit, le jugement dernier a lieu : le sol s’ouvre, les gentils sont aspirés vers le ciel et les pécheurs restent sur Terre avec des démons qui circulent partout. Franco, Seth Rogen, Jay Baruchel, Danny McBride, Jonah Hill et Craig Robinson sont donc condamnés à rester dans la maison.

la réaction au confinement : les pires défauts de chacun se révèlent au grand jour. Ils se volent mutuellement de la nourriture, des magazines pornos et toutes sortes de drogues, ne respectent pas le rationnement qu’ils ont eux-même mis en place, s’insultent, et globalement enchaînent les pires décisions du monde.

trucs et astuces pour passer le temps : la drogue, la masturbation et la rigolade entre potes

10 Cloverfield Lane

l’histoire : après un accident de voiture, Michelle se réveille dans le bunker d’un certain Howard, qui lui explique qu’une sorte d’attaque a frappé la Terre et qu’on ne peut plus sortir sous peine de mourir ou d’être infecté. Léger souci : Howard est maniaque de plus en plus effrayant dans son attitude.

la réaction au confinement : Howard était clairement déjà timbré avant de se réfugier dans son abri, par contre Michelle, femme plutôt effacée et craintive, se révèle au final combative et efficace dans l’adversité.

trucs et astuces pour passer le temps : des jeux de société et de la couture