MENU
Accueil
"Jumanji : Next Level", un deuxième volet encore mieux
Écouter le direct
"Jumanji : Next Level"
"Jumanji : Next Level"

"Jumanji : Next Level", un deuxième volet encore mieux

Le film sort au cinéma aujourd'hui en France.

Un casting de rêve, un désert, un jeu vidéo... Jumanji est de retour au cinéma après un premier film sorti en 2017. On retrouve les mêmes acteurs : Dwayne Johnson, Kevin Hart, Jack Black et Karen Gillian qui jouent les personnages du jeu. Cette nouvelle franchise est un reboot du film culte sorti il y a 24 ans, avec Drew Barrymore et Robin Williams, sauf qu’à l’époqueJumanji était un jeu de société alors que dans la nouvelle version c’est un jeu vidéo. 

Dans le premier volet, on suivait une bande de quatre ados qui se retrouvaient propulsés dans le jeu vidéo avec des avatars qui ne leur correspondaient pas du tout, type la cheerleader dans le corps de Jack Black ou le mec ultra timide avec le physique de Dwayne Johnson. Dans Jumanji : Next Level les choses changent car en plus des ados, deux grands-pères sont aspirés dans le jeu et se retrouvent dans les corps de Dwayne Johnson et Kevin Hart et ne comprennent pas du tout ce qui leur arrive. C'est cette situation qui fait vraiment la force de ce deuxième Jumanji. The Rock et Kevin Hart sont vraiment hilarants en grands-pères qui ne comprennent rien au jeu vidéo, et qui se pensent morts au paradis. A noter qu’en dehors du jeu, les personnages sont interprétés par Danny De Vito et Danny Glover qui sont quand même deux légendes du cinéma américain. On retrouve aussi un nouvel avatar joué par la rappeuse américaine Awkwafina (vue aussi dans Crazy Rich Asian et Ocean’s 8). 

Le film fonctionne plutôt bien, et on ne voit pas le temps passer. Les situations sont beaucoup plus drôles et loufoques que dans le premier film qui avait d’ailleurs cartonné au box office en rapportant quasiment 1 milliard de dollars de recette. Une grosse surprise car il ne bénéficiait pas du meilleur timing en sortant quasiment en même temps que Star Wars. Pour celui-ci, c'est d'ailleurs la même chose. Aux US, les deux films sortent à une semaine d’intervalle (en France c'est 3) mais Jumanji va surement bénéficier de l'effet vacances de Noël, car c'est une bon divertissement à voir en famille.