MENU
Accueil
Jonathan Cohen : la sauce piquante lui fait perdre le contrôle dans "Hot Ones"
Écouter le direct
HOT ONES : Jonathan Cohen perd l’usage de sa langue (Studio Bagel)
HOT ONES : Jonathan Cohen perd l’usage de sa langue (Studio Bagel)

Jonathan Cohen : la sauce piquante lui fait perdre le contrôle dans "Hot Ones"

Invité de l'émission "Hot Ones" face à Kyan Khojandi, Jonathan Cohen a répondu à ses questions tout en essayant des piments de plus en plus forts.

Le concept américain *Hot Ones,* dans lequel des personnes publiques sont invitées à manger du piment de plus en plus fort, s'est exporté en France. Jonathan Cohen y a participé, et la vidéo est déjà culte.

On avait l'habitude de voir des stars américaines comme Shaquille O'Neal invitées dans Hot Ones, mais bonne nouvelle : les Français s'y mettent aussi, avec le Studio Bagel et Kyan Khojandi comme hôte. Jonathan Cohen s'est prêté au jeu : tester plusieurs sauces piquantes, allant d'une recette légèrement relevée à un ingrédient diabolique qui vous détruit le palais.

Les langues qui brûlent se délient plus facilement

D'entrée de jeu,  Kyan Khojandi prévient : la sauce piquante, quand elle est très très piquante, agit comme serum de vérité. Et, de fait, si notre Jojo national (qui se dit peu habitué au piment) résiste comme il peut aux sauces qu'on lui propose, il est très vite dépassé, et c'est assez drôle : "tous les petits bonhommes dans mon cerveau sont occupés à éteindre l'incendie, y'en a plus un de disponible pour te répondre", s'amuse-t-il entre deux regards d'appel au secours.

Résultat, les langues - en feu - se délient : l'acteur de En même temps perd le contrôle petit à petit, et se confie auprès de son hôte, dont il est par ailleurs très proche. Et entre une imitation de Marc de La Flamme et une autre de Serge Le Mytho, il se retrouve à se confier sur son rapport à l'humour - une façon pour lui de lutter contre ses complexes, son besoin de contrôle, mais aussi sur ses faces sombres ou encore ses questionnement quant à la virilité.

Bref, un moment magique pour les spectateurs comme pour Jonathan, qui confie avoir vécu une expérience encore plus intense qu'il ne l'imaginait.