MENU
Accueil
"The Irishman" : les premières critiques sont dithyrambiques
Écouter le direct
The Irishman
The Irishman

"The Irishman" : les premières critiques sont dithyrambiques

"The Irishman" sort sur Netflix le 27 novembre prochain.

C'est l'un des films les plus attendus de cette fin d'année : The Irishman, 25e film du cinéaste multi-oscarisé Martin Scorsese. Maître incontesté du cinéma américain avec des chef-d’œuvres tels que Casino, Taxi Driver, les Affranchis ou encore Le Loup de Wall Street. Le réalisateur a présenté pour la première fois The Irishman vendredi dernier et les critiques sont unanimes : c'est une masterpiece. Sur le site spécialisé Rotten Tomatoes, le nouveau long-métrage obtient même le score de 100% d’avis positifs. 

The Irishman est l’adaptation du livre J’ai tué Jimmy Hoffa, l'histoire de crime organisé sous fond de mafia durant l’après-guerre aux États-Unis. Et le casting du film est complètement dingue : Robert de Niro, Al Pacino, Joe Pesci, Harvey Keitel. The Irishman marque les réunions de deux duos emblématiques du cinéma : Robert de Niro et Al Pacino, 24 ans après le film Heat, ainsi que Robert de Niro avec Joe Pesci, 24 ans aussi après Casino. 

C'est la première fois que Martin Scorsese sort un film produit par Netflix. Il faut dire que le projet ne date pas d'hier, il a été annoncé il y a plus de 10 ans. Un film en quelque sorte maudit car au départ, aucune boite de production ne voulait le produire. Du coup, c’est Netflix qui a aligné les 160 millions de dollars de budget pour le film. C’est l’un des projets les plus ambitieux de Martin Scorsese qui a nécessité 117 lieux de tournage différents pour 309 scènes avec une durée totale de 3h29. Et surtout, Martin Scorsese a utilisé un procédé technique de “de-aging”, qui permet de rajeunir les acteurs numériquement, sans avoir recours à du maquillage ou d'autres artifices. Ce procédé était indispensable car l’action du film commence en 1955, là où les personnages ont 34 ans, alors que dans la réalité Pacino, De Niro et Pesci ont respectivement 79, 75 et 76 ans. 

Les médias du monde entier parle déjà d'un film à Oscars lors de la prochaine cérémonie en 2020, ce qui serait un très gros coup pour Netflix. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sortent le film dans quelques cinémas indépendants américains le 1er novembre, car pour être candidat aux Oscars, il faut être projeté en salles. En tout cas, la course aux statuettes semble très bien partie pour The Irishman !