MENU
Accueil
Hanouna : la polémique sur le film "Les SEGPA" prend de l’ampleur
Écouter le direct
Cyril Hanouna - Paris, 2016 (Joel Saget) ©AFP
Cyril Hanouna - Paris, 2016 (Joel Saget) ©AFP ©AFP

Hanouna : la polémique sur le film "Les SEGPA" prend de l’ampleur

La sortie de la bande-annonce du film "Les SEGPA" de Cyril Hanouna fait polémique.

L'année 2022 vient à peine de commencer, et Cyril Hanouna crée déjà une nouvelle polémique : la bande-annonce de son prochain film (en tant que producteur) est vivement critiquée pour ses préjugés sur les classes SEGPA.

Ce dimanche 2 janvier, Cyril Hanouna était tout fier : sur Twitter, le présentateur de TPMP annonçait la sortie du premier trailer du prochain film de Hakim et Ali Bougheraba, produit par ses soins, Les SEGPA. Sauf que le lancement de la bande-annonce ne s'est pas vraiment déroulé comme prévu, créant la polémique dans les médias. En effet, le sujet du film - une comédie centrée autour d'élèves de classes de SEGPA - n'est apparemment pas au goût de tous, et de nombreuses personnes ont pris la parole pour en dénoncer l'aspect discriminatoire.

Un film cliché et stigmatisant

Et, de fait, le sujet est sensible : les élèves de SEGPA, des classes réduites permettant d'accompagner les élèves en grande difficulté, sont déjà très souvent victimes de harcèlement au sein des collèges. Pointés du doigts et moqués, ils étaient déjà caricaturés dans une web-série disponible sur Youtube et atteignant les millions de vues. Mais l'ampleur de l'influence du film de Cyril Hanouna inquiète les spécialistes.

Rachid Zerrouki, professeur de classe SEGPA et auteur d'un livre sur le sujet, se révolte ainsi : *"Ces dernières années, j’ai tenté à ma toute petite échelle de montrer le vrai visage des élèves de SEGPA avec un livre. Un film au cinéma, ça a des répercussions un million de fois plus importantes que tout ce que j’ai pu faire".* Il poursuit : "A un mois de passer le Brevet professionnel*, mes élèves seront donc caricaturés au cinéma** comme cela a déjà été fait sur Youtube. On les fera passer pour des abrutis, martyrisant ainsi une confiance en eux déjà bien délabrée".

Rapidement, le sujet passe en TT sur Twitter, provoquant l'indignation de nombreux internautes.

Un couac de plus, donc, pour Cyril Hanouna, dont la ligne de défense consiste surtout à dire que la série existait déjà sur Youtube, sans justifier son choix de lui apporter de la visibilité... et bonne année 2022.