MENU
Accueil
"Black Widow" aurait perdu 600 millions de dollars à cause du piratage
Écouter le direct
Scarlett Johansson - Capture Black Widow /photo promotionnelle
Scarlett Johansson - Capture Black Widow /photo promotionnelle

"Black Widow" aurait perdu 600 millions de dollars à cause du piratage

Le piratage du film "Black Widow" aurait fait perdre à Disney 600 millions de dollars.

Disney aurait perdu 600 millions de dollars sur Black Widow à cause du piratage. Initialement prévu dans les salles de cinéma le 1er mai 2020, le film a été retardé en raison de la pandémie COVID-19. Après un an de retard, Black Widow est finalement sorti au cinéma le 9 juillet 2021, ainsi que sur Disney+ Premier Access le même jour.

Grosses pertes...

Black Widow a réalisé le plus gros week-end d'ouverture de la pandémie à l'époque, avec 80 millions de dollars au niveau des USA et 60 millions de dollars supplémentaires sur Disney+. Cependant, le film a connu une chute massive de 68 % au box-office le deuxième week-end, et deux semaines seulement après sa sortie, il aurait été le film le plus piraté de l'ère de la pandémie.

Selon Deadline, Disney aurait payé un prix très lourd pour avoir mis Black Widow sur Disney+ car il est devenu facile de mettre en ligne des copies pirates propres en plusieurs langues. Des sources proches de Deadline ont informé qu'en août, Black Widow aurait été piraté plus de 20 millions de fois. Le coût de l'accès Premier de Disney+ étant de 30 dollars, on estime à 600 millions de dollars le manque à gagner.

Alors que le piratage est une préoccupation majeure de l'industrie cinématographique depuis des années, l'année 2021 pourrait être la preuve ultime que les avantages à court terme d'une sortie massive en salles et en VOD ne l'emportent pas nécessairement sur les avantages financiers à long terme de la diffusion exclusive d'un film en salles.