MENU
Accueil
Avengers: Endgame : l'affiche du film crée la polémique
Écouter le direct

Avengers: Endgame : l'affiche du film crée la polémique

Marvel a dévoilé la semaine dernière la bande annonce et l'affiche du film Avengers: Endgame, leur prochain blockbuster mega attendu qui sort le 24 avril prochain.

C'est l'un des blockbusters de l'année le plus attendu, Avengers: Endgame, quatrième film de la saga Avengers. La bande-annonce a crée la sensation sur les réseaux sociaux la semaine dernière avec 268 millions de vues en 24h.  Toute la team des super héros est présente : Captain America, Iron Man, Hulk, Thor, La veuve noire… Et même la petite nouvelle Captain Marvel. 

Depuis quelques années, Avengers est devenu un véritable phénomène partout dans le monde. L’année dernière Avengers Infinity War a rapporté plus de 2 milliards de dollars au box office, et il est même le quatrième plus grand succès de l’histoire du cinéma après Titanic, Avatar et Star Wars. En plus des Avengers, Marvel a sorti Black Panther, Ant Man, Deadpool, Spider Man... que des succès mondiaux ! Dernier en date, Captain Marvel, sorti il y a deux semaines et qui domine le box office mondial.

Mais Marvel a crée une grosse polémique ce week-end autour de l’affiche de Avengers: Endgame. L'affiche a été dévoilée peu de temps après la sortie du trailer et gros problème :  on voit 13 personnages sur la photo mais il y a seulement 12 noms d’acteurs crédités. Le souci c’est qu’ils n’ont pas oublié Scarlett Johansson, Chris Hemsworth ou Robert Downey Junior évidemment mais Marvel a zappé de mettre le nom de Danai Gurira, qui joue Okoyé dans Black Panther. Seule femme noire du casting et forcément grosse polémique sur les réseaux. 

Marvel est même accusé de racisme et de sexisme... L’actrice Danai Gurira n’a pas réagi à la polémique mais Marvel a publié une nouvelle version de l'affiche le jour même, avec le nom de l'actrice cette fois-ci, accompagné du message “Elle aurait du être là dès le début… Voici l’affiche officielle de Avengers Endgame”.

Ce n'est pas la première fois qu’Hollywood “oublie” les femmes sur ses affiches. En 2017, sur l’affiche de "Blade Runner 2049", l’actrice principale Ana De Armas brille par son absence alors que  Ryan Gosling, Jared Leto et Harrison Ford ont leurs nom en très gros. En France aussi, il y a déjà eu ce cas de figure en 2016 sur l’affiche des Visiteurs 3. On y voit 9 personnages mais seulement 8 acteurs sont crédités. L’oublié s’appelle Pascal Nzonzi, seul acteur noir du film…