MENU
Accueil
Confinement : verbalisé pour avoir ajouté une case "apéro" sur son attestation
Écouter le direct
Un contrôle de Police - Arina Lebedeva\TASS via Getty Images
Un contrôle de Police - Arina Lebedeva\TASS via Getty Images ©Getty

Confinement : verbalisé pour avoir ajouté une case "apéro" sur son attestation

Certains y pensent et d'autres le font, un homme a décidé de créer une case sur son attestation de déplacement, une case "apéro"...

En ce dimanche ensoleillé, difficile de changer ses habitudes... Une trentaine de personnes se sont réunies pour un apéro sauvage dans le quartier du Maupas à Cherbourg-en-Cotentin. Inutile de préciser qu'en plein confinement, cette troupe n'est pas passée inaperçue pour le voisinage. 

Comme le rapporte Ouest France, vers 15h30, les voisins appellent la police pour tapage diurne, la police arrive sur place et verbalise 4 personnes, car elles buvaient de l'alcool sur les pelouses. Les contrevenants ont été invités à rentrer chez eux.

Mais vers 17h30, la police reçoit un nouvel appel, une fois sur place, ils découvrent le même attroupement, ils contrôlent les attestations quand un des membres du groupe leur montre son attestation dérogatoire de sortie avec une case supplémentaire : une "case apéro"... On ne sait pas si les policiers ont trouvé cet ajout amusant mais l'artiste a dû payer une amende de 135 euros...

Le commandant de police de Cherbourg Grégoire Beck-Fuchs a déclaré :

C'est une première à Cherbourg, depuis le début du confinement.

Trois autres personnes présentes ont été placées en garde à vue pour violation répétée du confinement. L'un des participants avait déjà 4 violations aux interdictions liées au confinement à son actif, ce qui constitue un délit passible de 3 750 € d’amende et de six mois de prison. Ils ont été remis en liberté avec une convocation au tribunal en décembre 2020.