MENU
Accueil
Covid-19 : un vaccin testé en Afrique ? La séquence LCI qui révolte Rohff, Booba, Eto'o...
Écouter le direct
Jean-Paul Mira et Camille Locht sur LCI - Capture YouTube LCI
Jean-Paul Mira et Camille Locht sur LCI - Capture YouTube LCI

Covid-19 : un vaccin testé en Afrique ? La séquence LCI qui révolte Rohff, Booba, Eto'o...

Rappeurs, joueurs de foot... se révoltent contre les propos tenus par le chef de service de l’hôpital Cochin à Paris sur LCI, il suggère de réaliser les tests de vaccins contre le coronavirus en Afrique

En effet, le manque de sommeil a des effets dévastateurs sur le raisonnement... Jean-Paul Mira, chef de service de l'hôpital Cochin à Paris est intervenu, aux côtés de Camille Locht, directeur de recherche à l'Inserm, leur échange porte sur un vaccin contre le Covid-19 et sur l'utilisation possible du vaccin BCG . Jusqu'ici, tout va bien ... Puis, Jean-Paul Mira avance :

"Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique__, où il n'y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? Un peu comme c'est fait d'ailleurs pour certaines études sur le sida. Chez les prostituées, on essaye des choses parce qu'on sait  qu'elles sont hautement exposées et qu'elles ne se protègent pas".  

Et le directeur de recherche de l'Iserm lui répond :

Vous avez raison, on est d'ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique.

Un ange passe... Peut-être pensaient-ils être en vidéo sur WhatsApp, juste entre eux... Mais cette séquence a été diffusée sur LCI et a beaucoup fait réagir (et pour cause), Dosseh, Rohff, Booba, Samuel Eto'o, Didier Drogba :

Le Syndicat du TRAvail Sexuel (STRASS) dénonce ces propos :

De nombreuses personnalités et SOS Racisme interpellent le CSA :

Jean-Paul Mira a été contacté par Le HuffPost, le médecin nie une quelconque forme de racisme, il se dit profondément heurté par de telles accusations :

“L’Afrique pourrait être encore plus exposée aux formes graves car il y aura peu de masques, et peu de confinement du fait de la structure sociale. Il me semblait alors intéressant qu'en plus de la France et de l’Australie, un pays Africain puisse participer à cette étude dont je n’avais jamais entendu parler avant l’émission”

Concernant l’Inserm, un communiqué a été publié, il avance que la vidéo est tronquée et fait “l’objet d’interprétations erronées” car :

“Des essais cliniques visant à tester l’efficacité du vaccin BCG contre le Covid-19 sont (...) sur le point d’être lancés dans les pays européens et en Australie. S’il y a bien une réflexion autour d’un déploiement en Afrique, il se ferait en parallèle de ces derniers. L’Afrique ne doit pas être oubliée ni exclue des recherches car la pandémie est globale”

Ces explications ne sont pas convaincantes et la polémique enfle, un logo est même apparu sur Facebook : "Pas de test de vaccin en Afrique"_et a largement dépassé nos frontières, plusieurs associations dont le Club des Avocats au Maroc a décidé de porter plainte contre Jean-Paul Mira et Camille Locht, pour "diffamation raciale"_.