MENU
Accueil
Un prof de sciences condamné pour avoir appris à ses élèves à fabriquer de l'ecstasy
Écouter le direct
Un prof de sciences d'une université japonaise a appris à ses étudiants à faire de l'ecstasy (Image d'illustration - Frédéric Soltan)
Un prof de sciences d'une université japonaise a appris à ses étudiants à faire de l'ecstasy (Image d'illustration - Frédéric Soltan) ©Getty

Un prof de sciences condamné pour avoir appris à ses élèves à fabriquer de l'ecstasy

On se croirait dans Breaking Bad. Mais ce n'est pas une blague puisque le professeur encourt une peine de prison pour avoir appris à fabriquer de l'ecstasy à ses étudiants.

On devine bien à qui cette histoire vous fait penser. Non, Walter White (le héros de Breaking Bad) n'est pas de retour (quoique ?). C'est un professeur japonais en pharmacologie, Tatsunori Iwamura, de l'université de Matsuyama (ouest du Japon) qui s'est fait remarquer. 

En effet, l'enseignant faisait fabriquer de la MDMA (principe actif de l'ecstasy) à ses étudiants. Les faits remontent à 2013. Soupçonné par la police, le principal concerné a admis les faits en invoquant une raison particulière. Selon lui, ils voulaient parfaire l'apprentissage en sciences pharmaceutiques de ses étudiants, selon l'AFP. L'ecstasy qui aurait été produite n'a pas été retrouvée et "aurait été jetée" selon un employé du ministère de la santé japonais.

Malgré des faits qui remontent à plus de six ans, le professeur encourt jusqu'à 10 ans prison. L'intéressé n'avait pas le droit de fabriquer des drogues de synthèse dans un cadre académique car sa licence avait expiré au moment des faits.

Peut-être que le professeur japonais avait son Jesse Pinkman dans la classe. On ne le saura jamais mais une chose est sûre, n'est pas Walter White qui veut...