MENU
Accueil
Un lycéen refuse 8 millions de dollars pour garder son site sur le Covid-19
Écouter le direct
Cellule infectée par le Covid-19 (photo : National institute of allergy and infectious diseases)
Cellule infectée par le Covid-19 (photo : National institute of allergy and infectious diseases) ©AFP

Un lycéen refuse 8 millions de dollars pour garder son site sur le Covid-19

À seulement 17 ans, ce lycéen est à la tête du site de datavisualisation sur le coronavirus le plus consulté au monde.

Avi Schiffmann est un lycéen américain de 17 ans. Passionné d'informatique, quand il entend parler du coronavirus qui se propage en Chine en janvier dernier, il décide de concevoir un site internet pour répertorier les cas de contamination et les décès. Aujourd'hui, 30 millions de personnes le consultent chaque jour d'après Ouest-France.

Sur son site baptisé logiquement nCoV2019.live, le jeune Avi Schiffmann regroupe les données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des gouvernements partout dans le monde à propos de Covid-19 et de sa propagation. On y retrouve pour chaque pays le nombre de personnes contaminées, le nombre de décès ou encore le nombre d'individus qui ont été guéris. On peut également y consulter les chiffres globalisés pour le monde entier. Une carte interactive a été développée ainsi qu'une page comportant des informations sur le virus.

Pas étonnant donc que ce site soit autant consulté chaque jour et attise donc la curiosité des businessmen. Sur un site avec une audience aussi élevée, une publicité peut se vendre très chère. Des investisseurs ont alors proposé au garçon 8 millions d'euros pour son site. Certains auraient rapidement accepté une offre pareille. Avi Schiffmann a refusé, expliquant qu'il ne voulait pas que de la publicité vienne gâcher la navigation sur le site qui en est aujourd'hui dépourvu. Il veut pouvoir être libre de ce projet et de pouvoir en faire ce qu'il veut. Il a ajouté "J’ai seulement 17 ans, je n’ai pas besoin de 8 millions de dollars__. Je ne veux pas être un profiteur" rapporte Business Insider.

Avi Schiffmann continue alors de mettre son site gratuitement au service du monde entier, sans publicité.