MENU
Accueil
Un faux Bruno Mars escroque une femme de 100 000$
Écouter le direct
Bruno Mars - concert aux Billboard Music Awards, Las Vegas, 2018 (Jeff Kravitz)
Bruno Mars - concert aux Billboard Music Awards, Las Vegas, 2018 (Jeff Kravitz) ©Getty

Un faux Bruno Mars escroque une femme de 100 000$

Une femme de 63 ans a été escroquée de 100 00$ par un homme qui se faisait passer pour Bruno Mars sur Instagram.

Il faut toujours se méfier des personnes que l'on rencontre sur Internet. Une femme de 63 ans, originaire de Houston, est tombée dans le piège d’un homme qui l’a convaincue qu’il était Bruno Mars, avant de lui extorquer 100 000$. 

La victime cherchait de la compagnie sur Instagram

La victime avait créé un compte Instagram pour rencontrer des gens. C’est malheureusement un escroc qui l’a prise pour cible. Certainement peu renseignée sur les pratiques de catfishing, elle est tombée droit dans le piège de Chinwendu Azuonwu, un homme de 39 ans, qui s’est fait passer pour Bruno Mars. 

Après un jeu de séduction, pour s’attirer la confiance de sa victime, l’homme lui a demandé un chèque de 10 000$ pour des frais liés à la tournée du chanteur. Quelques jours plus tard, Chinwendu Azuonwu a demandé 90 000$. La femme s’est exécutée, persuadée de parler à Bruno Mars, car elle avait reçu de nombreuses photos de l'interprète de Finesse, en tournée avec d’autres artistes. Pour elle, tout semblait cohérent. 

De lourdes sanctions encourues

Le petit plan de Chinwendu Azuonwu s’est déroulé entre septembre et octobre 2018, et il était apparement aidé par un complice, un certain Basil Amadi. Il semblerait que la victime se soit rendue compte de son erreur, et elle a finalement prévenu les autorités. L’escroc doit maintenant rendre des comptes à la justice. Il a été accusé de blanchiment d’argent en janvier 2021, et a été jugé en début de semaine. 

Chinwendu Azuonwu risque de 2 à 10 ans de prison, en plus d’une amende de 10 000$, selon la loi en vigueur Texas. La victime, flouée d’une énorme somme d'argent, ne s’est pas exprimée publiquement. Bruno Mars n'a pas non plus réagi à l'affaire.