MENU
Accueil
Tinder, Grindr, Clue, My Talking Tom... gagneraient de l'argent sur le dos des utilisateurs
Écouter le direct
Le logo de Tinder
Le logo de Tinder ©Getty

Tinder, Grindr, Clue, My Talking Tom... gagneraient de l'argent sur le dos des utilisateurs

Des applications comme Tinder, Grindr, Clue… Pour ne citer que celles-ci, gagnent beaucoup d'argent grâce à vous, une étude norvégienne nous alerte sur cette industrie qui avance masquée.

Une étude menée en Norvège vient d'être publiée :"Out of control" (Hors de contrôle), il s'agit de 185 pages rédigées par l’association norvégienne de défense des consommateurs.

Cette étude est terrifiante et même si on se doutait bien que nos données étaient utilisées à des fins commerciales, une véritable industrie du marketing numérique et des technologies publicitaires prospère et grossit à une vitesse dépassant l'entendement.

Le procédé est simple, les applications comme Tinder, Grindr ou encore Clue (application de santé menstruelle) utilisent vos données pour mieux cerner vos habitudes, vos comportements et vos centres d’intérêts. Ainsi, ils peuvent gagner toujours plus d'argent grâce aux publicités ciblées. Et surtout, ils transmettent ces informations à l’ensemble de leurs clients, par exemple, pour Tinder cela représente 45 sociétés, elles sont toutes reliées à la maison mère, Match Group. 

Cette pratique est contraire à la loi selon le RGPD (règlement général sur la protection des données)

Pour être clair, à chaque fois que vous vous servez de votre téléphone, vous partagez les données GPS, les adresses IP et plusieurs informations liées aux contenus publicitaires avec des sociétés tierces, dont ne vous connaissez même pas l'existence.

UFC-Que Choisir alerte les consommateurs et la CNIL suite à l'étude "Out of Control" : :

Il existe d'autres applications qui utilisent ces pratiques : IClue et MyDays, applications de suivi de fertilité, l’appli beauté Perfect365__, Qibla Finder qui permet aux musulmans de connaître la direction de La Mecque et le programme pour enfants My Talking Tom 2 ou encore le clavier virtuel Wave Keyboard .