MENU
Accueil
Homard ou Kebab ? Sibeth Ndiaye devient la risée d'internet après sa déclaration
Écouter le direct
Capture Itw de Sibeth Ndiaye - CNEWS
Capture Itw de Sibeth Ndiaye - CNEWS

Homard ou Kebab ? Sibeth Ndiaye devient la risée d'internet après sa déclaration

On ne parle que de ça : #Kebab est en TT sur Twitter, après la diffusion d’une interview de la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, sur CNews

Sibeth Ndiaye a mis le feu aux poudres des réseaux suite à une interview qu'elle a donné sur CNews

Sibeth Ndiaye est interrogée sur les dîners fastueux organisés par notre ex-ministre de l'écologie : François de Rugy, quand il présidait l'Assemblée nationale, elle se veut rassurante : 

L’ambition écologique du gouvernement est intacte (...) la politique dépasse les individus. 

Sibeth Ndiaye souligne le “choix courageux” du désormais ex-ministre ( la ministre des Transports, Elisabeth Borne le remplace) _“de ne pas entraver l’action du gouvernement”_en présentant sa démission.

Puis, la phrase, enfin le mot de trop, qui a eu pour effet d'ouvrir les portes de l'enfer numérique :

Tout le monde ne mange pas du homard tous les jours, bien souvent on mange plutôt des kebabs.

Le mot Kebab est le point de départ d'un déferlement de tweets soit teintés d'humour, soit imprégnés de haine, les internautes s'expriment à coup de hashtags : #Kebab monte en TT en très peu de temps et ce n'est même pas la faute de Booba ...

Deux teams s'opposent, la première qui préfère en rire :

Et une autre team, beaucoup moins bon esprit, qui estime que le kebab est caractéristique d'une communauté, d'une situation géographique (celle au delà des périph', des rocades et autre frontières visibles et invisibles...), voire d'une confession (vraiment pour les plus déterminés), ceux là se revendiquent de la chapelle du sacro-saint jambon-beurre.

Certains twittos relèvent le malaise :

Un mot aussi anodin que le mot Kebab peut déclencher une étude sociologique poussée autour de l'identité française... Ce débat ne fait que déplacer la vraie question, la seule qui devrait faire débat : Kebab ou Grec ?