MENU
Accueil
Sadek accepte l'octogone proposé par Booba
Écouter le direct
Booba - Session photo au Stade de l’Amitié Sino-gabonaise Stadium, Libreville 13/01/2017 (Gabriel Bouys) ©AFP / Sadek (D.R / Image de promo)
Booba - Session photo au Stade de l’Amitié Sino-gabonaise Stadium, Libreville 13/01/2017 (Gabriel Bouys) ©AFP / Sadek (D.R / Image de promo)

Sadek accepte l'octogone proposé par Booba

Un nouveau "choc" s'apprête à secouer le Rap Game : Sadek et Booba sont en clash.

Alors que Sadek tire à vue depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, le Duczer vient d'entrer dans la danse. Après que le rappeur de Neuilly Plaisance (93) s'en soit pris violemment aux "influenceurs" qu'il accuse de faire la promotion d'arnaques, Booba a mis le feu aux poudres en vidéo.

"Commence par arrêter de vendre des matelas"

Alors que Sadek a publié en début de semaine une vidéo dans laquelle il critiquait très violemment le business model (souvent malhonnête) des influenceurs, Booba est entré en scène en publiant un montage de Sadek faisant une petite pub sur son snap pour une entreprise de literie en commentant : "C'est bien bien beau tout ça frérot, moi non plus je n'aime pas la télé-réalité, les inflenceurs  etc ... Mais commence par arrêter de vendre des matelas comme Linda" :

Le ton monte vite

Après cette vidéo plutôt pas méchante, le ton est malheureusement rapidement monté entre les deux artistes parisiens : beaucoup trop d'insultes et de haine. Dans une vidéo de réponse, Dek-Sa interpelle directement le Duczer, mais à sa manière : "Eh le vioc, réveille toi ! Si je peux ramener un matelas de très haute qualité chez ma daronne, je le fais. Un matelas à l'aloe vera, elle en est très contente ! Trou du c*l". 

Octogone sans règle ?

Alors forcément, la guerre étant déclarée, les deux rappeurs se sont échangés des politesses toute la soirée du 24 au 25 août par réseaux sociaux interposés. Booba est allé jusqu'à ressortir des images d'une bagarre entre Sadek et un automobiliste. Comme souvent dans ces cas là, les internautes assoiffés de sang et de drama réclament un octogone : "Octogone sans-grec, t'es chaud Johnny ?!" ironisait B20, "Je suis super chaud, fils de p*te de vioc" répond directement Sadek. 

Je ferai l'octogone avec Booba, il l'a proposé, il ne faut plus reculer maintenant

Bon franchement, on y croit moyen... ça risque de faire comme avec Kaaris, beaucoup de clashs mais pas de bagarre au final.

Et puis on avait pourtant dit : Aimons-nous vivants, non ?!