MENU
Accueil
Robert Downey Jr. veut sauver la planète en dix ans grâce à la technologie
Écouter le direct
Robert Downey Jr. lors de l'événement Amazon re:MARS le 4 juin 2019 à Las Vegas.
Robert Downey Jr. lors de l'événement Amazon re:MARS le 4 juin 2019 à Las Vegas. ©AFP

Robert Downey Jr. veut sauver la planète en dix ans grâce à la technologie

L'acteur a profité d'une conférence dédiée à l'IA (intelligence artificielle) et à la robotique pour annoncer la création d'une organisation destinée à sauver la planète. Rien que ça.

À force de l'incarner, Robert Downey Jr. finit par se confondre avec l'exubérant personnage de Tony Stark. Mardi soir lors de l'événement Amazon re:MARS à Las Vegas, la star hollywoodienne a dévoilé son plan pour sauver la planète. Au terme d'une vingtaine de minutes passées à discourir avec humour au sujet de l'IA, de l'univers Marvel ou encore de sa propre carrière, il a annoncé le lancement en 2020 de son organisation destinée à sauver la planète : "The Footprint Organisation".

"Entre la robotique et les nanotechnologies, nous pouvons nettoyer significativement - si ce n'est complètement - la planète en 10 ans", a déclaré l'acteur devant un parterre garni d'éminents spécialistes. "Je vais consacrer les prochains mois à monter ce projet et à réunir autour de moi les gens les plus intelligents [...] Dans 11 ans, quand j'aurais 65 ans, si nous avons un petit peu réduit cette menace dangereuse pour notre futur et ce bazar que nous laissons derrière nous, je reviendrai pour organiser la plus savoureuse des fêtes de départ en retraite."

Robert Downey Jr. a décrit l'Intelligence Artificielle comme une avancée technologique majeure et porteuse d'espoir, tout en admettant qu'il flippait sérieusement à propos de l'état de l'environnement. "Je suis une empreinte carbone cauchemardesque et colossale sous forme humaine", a-t-il toutefois admis, conscient d'avoir participé plus que les autres au réchauffement climatique.

L'acteur n'a pour l'instant pas donné plus d'informations sur la manière dont son organisation comptait s'y prendre pour nettoyer la planète mais a promis d'y consacrer toute son énergie. Un site The Footprint Organisation a été mis en ligne mais ne propose pour l'instant que de s'inscrire à une newsletter.