MENU
Accueil
Pour limiter la pollution plastique, Coca promet d'attacher les bouchons aux bouteilles
Écouter le direct
Coca Cola - Unsplash (Caitlyn Hastings)
Coca Cola - Unsplash (Caitlyn Hastings)

Pour limiter la pollution plastique, Coca promet d'attacher les bouchons aux bouteilles

Coca-Cola a décidé d'attacher les bouchons à ses bouteilles pour répondre aux problèmes de pollution plastique.

Alors que les questionnements écologiques sont de plus en plus au centre du débat public, jusqu'à devenir un des sujets les plus brûlants pour la présidentielle de 2022, les marques font petit-à-petit des gestes pour la planète. Ce vendredi 15 octobre, Coca-Cola a ainsi annoncé changer la méthode de fabrication de ses bouteilles en plastique pour les rendre moins polluantes.

A l'heure où l'on questionne l'existence même des bouteilles en plastique, dont les ravages sur la biodiversité ont été plus d'une fois mis en avant, Coca-Cola va attacher les boutons à ses bouteilles dès 2023, afin de faciliter la collecte des bouchons recyclables. Un geste simple, mais qui ne s'arrête pas là : la marque a également annoncé lancer une nouvelle bouteille pour ses formats de 50cl, et celle-ci sera 100% recyclable. 

L'écologie, préoccupation pour Coca-Cola ?

Dans un communiqué, l'entreprise, qui est souvent au coeur de scandale éthiques, affiche maintenant l'écologie en préoccupation principale : «L'objectif d'ici à 2030 est de parvenir à 100% de plastique recyclé sur l'ensemble des bouteilles du portefeuille, permettant la suppression de plus de 200.000 tonnes de plastique vierge utilisé par an en Europe», annonce-t-elle. Cependant, le géant reste le plus gros pollueur plastique au monde selon certaines organisations. 

Il est donc urgent pour la marque de faire un vrai acte de remise en question, et de communiquer autour de cette préoccupation. Alors que les emballages plastiques sont peu à peu interdits en France et en Europe, de nombreuses solutions alternatives sont actuellement testées par différentes entreprises, et Coca-Cola tente d'ailleurs des bouteilles en papier en Hongrie. 

La solution de coca, qui peut sembler un peu simpliste, est critiquée pour son manque d'engagement : certains qualifieront ces annonces de "green-washing", c'est-à-dire de faire sa communication sur le dos de l'écologie sans réellement changer les choses, d'autant que la marque ne s'est jamais illustrée pour avoir fait des actions de charité.

Alors, réelle transformation ou simple communication ? Ce qui est sûr, c'est que même les géants tels que Coca-Cola doivent s'adapter à l'air du temps, et nos habitudes vont sans doute évoluer avec les leurs.