MENU
Accueil
Netflix prépare une docu-série sur les maisons les plus hantées des Etats-Unis
Écouter le direct
Maison Hantée Pennsylvanie
Maison Hantée Pennsylvanie ©Getty

Netflix prépare une docu-série sur les maisons les plus hantées des Etats-Unis

Après "American Horror Story", "Marianne" ou encore "The Haunting of Hill House", Netflix enfonce le clou avec une docu-série sur les maisons les plus hantées des Etats-Unis.

Avis aux amateurs du genre, et ils sont nombreux. Netflix étoffe son catalogue avec des créations originales qui regorgent de documentaires sur le paranormal, comme les témoignages de Haunted, les voyages du journaliste David Farrier dans Dark Tourist et les enquêtes de Paranormal Investigation__. 

Cette fois, on vous propose une visite immobilière un peu particulière, Stéphane Plaza ne sera pas de la partie... Il s'agit d'un docu-série sur les maisons les plus hantées des Etats-Unis, inspiré de faits réels, qui verra le jour peut-être pour Halloween 2020 (ça serait une sacrée coïncidence). La société de production Imagine Entertainment de Ron Howard et Brian Grazers est derrière ce projet, la réalisation est confiée à Joe Berlinger, un spécialiste de la "flippance" de haut vol. Il a été multi-primé pour son travail, il est le papa du documentaire Ted Bundy : Autoportrait d'un tueur et du drame policier sur le même tueur en série Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, dans lequel Zac Efron incarnait Bundy.

D'après Variety il s'agirait :

D'une enquête brute et méticuleuse de certaines des maisons hantées les plus célèbres des USA.

La docu-série se focalisera sûrement sur les manoirs et les asiles psychiatriques abandonnés, comme le Eastern State Penitentiary__, une ancienne prison qui est maintenant ouverte au public américain comme un musée.

Eastern State Penitentiary, Philadelphie, Pennsylvanie. ©Getty

Ou encore sur le Manoir Winchester, qui est devenu une attraction touristique. Ce fut la propriété du fabricant de la célèbre carabine à répétition par levier. A sa mort, sa veuve décide pour y perdre les esprits (tous ceux tués par les carabines) de construire la maison en continue... La maison compte 160 pièces, dont 40 chambres, 10 000 carreaux de fenêtres, 47 foyers, 17 cheminées et quelques curiosités uniques comme des portes qui donnent sur le vide, des escaliers qui mènent au plafond, des placards sans fond ou des fenêtres sur le sol...

Le Manoir Winchester

La maison qui a inspiré le film Conjuring est aussi évoquée :

Petite bicoque chaleureuse située dans l'état de Rhode Island

En attendant d'en savoir plus et pour vous ambiancer, vous pouvez mater The Confession Killer, qui se concentre sur le tueur en série Henry Lee Lucas sur Netflix.