MENU
Accueil
Mohamed Henni : très remonté, il tacle l'émission "Les DZ à Dubaï"
Écouter le direct
Sarah Fraisou - capture Instagram + Mohamed Henni - capture Snapchat
Sarah Fraisou - capture Instagram + Mohamed Henni - capture Snapchat

Mohamed Henni : très remonté, il tacle l'émission "Les DZ à Dubaï"

Mohamed Henni n'est pas content et le fait savoir suite à l'annonce du nouvelle émission de télé-réalité.

Annoncée sur les réseaux sociaux, la nouvelle émission de télé-réalité les DZ (El Djazaïr, Algérie en arabe) à Dubaï (après les Marseillais à Dubaï) fait beaucoup parler depuis quelques jours et pas vraiment en bien.

Un concept qui passe mal

Avant même sa diffusion (prévue normalement en juin), le nouveau concept annoncé et présenté par Sarah Fraisou, a pris très cher sur les réseaux et des milliers de personnes appellent déjà au boycott car pour eux l'Algérie ne sera pas du tout mise en valeur avec cette émission. Un hashtag #boycottlesdzindubai a même été crée sur Twitter.

Mohamed Henni choqué et dépité

Choqué et attristé par cette nouvelle, Momo Henni a fait part de sa colère après avoir découvert cette nouvelle émission et pour une fois il ne rigole pas du tout. C'est sur Snapchat, qu'il a critiqué l'émission et n'a fait aucun cadeau aux candidats.

"Les DZ à Dubaï ? C'est quoi ce bordel ?! Bientôt il va avoir les Marseillais à la Mecque, les Marseillais au Vatican... Vous avez pété les plombs ou quoi ? C'est quoi ce délire ? DZ c'est devenu une marque maintenant... Vous croyez que pour être algérien, il suffit de dire one, two, three, Viva l'Algérie ?!"

Avant d'en rajouter une couche : 

"La principale qualité d'un algérien, c'est la pudeur. Vous, vous vous mettez à poil du matin au soir, en string au bord d'une piscine du matin au soir." 

Face aux critiques, le compte officiel les DZ in Dubaï, a tenu à expliquer et clarifier le concept de l'émission où les candidats s'affronteront dans des épreuves culinaires et sportives, dans le but de récolter de l'argent pour une association algérienne. 

Suffisant pour calmer les critiques ? Pas sûr...