MENU
Accueil
Une campagne choc affiche les visages de Brigitte Macron et Michelle Obama violentés
Écouter le direct
"Just Because I Am A Woman" - campagne à Milan
"Just Because I Am A Woman" - campagne à Milan

Une campagne choc affiche les visages de Brigitte Macron et Michelle Obama violentés

Il s'agit d'une campagne choc, un artiste italien a décidé d'exposer dans les rues de Milan, les violences faites aux femmes en prenant des visages connus, ce qui nous interroge sur notre propre rapport à la notoriété...

Cette campagne que l'on pourrait,  sans aucun jeu de mot sordide, qualifier de coup de poing, est l'oeuvre de l'artiste contemporain italien aleXsandro Palombo. Elle met en scène des images de femmes célèbres, des femmes politiques et des premières dames : Aung San Suu Kyi, ministre des Affaires étrangères et chef de gouvernement de facto de Birmanie, Angela Merkel, chancelière allemande, Alexandria Ocasio-Cortez, députée américaine, Brigitte Macron, épouse du président français Emmanuel Macron, Michelle Obama, ancienne première dame des Etats-Unis, Hillary Clinton, ancienne ministre des Affaires étrangères des Etats-Unis et ancienne première dame et Sonia Gandhi, présidente du parti du congrès, en Inde.

La campagne est intitulée :

Simplement parce que je suis une femme 

La campagne contre les violences faites aux femmes dans les rues de Milan en Italie
La campagne contre les violences faites aux femmes dans les rues de Milan en Italie ©AFP

L'artiste fait savoir qu'il a souhaité :

Illustrer le drame qui touche des millions de femmes dans le monde entier.

"Juste parce que je suis une femme" Je suis victime de violence domestique - je suis moins bien payée - j'ai subi des mutilations génitales - je n'ai pas le droit de m'habiller comme je veux - je ne peux pas décider qui je vais épouser - j'ai été violée ... La violence contre les femmes est un problème mondial qui touche tout le monde, sans distinction de race, de classe ou de religion."

Cette artiste n'est pas a son coup d'essai, sa matière première est le subversif et c'est assez réussi, comme cette campagne pour la lutte contre le cancer du sein :