MENU
Accueil
Japon : un retraité arrêté pour avoir appelé 24 000 fois son service client
Écouter le direct
Couple japonais à Tokyo (Thomas Spender)
Couple japonais à Tokyo (Thomas Spender) ©Getty

Japon : un retraité arrêté pour avoir appelé 24 000 fois son service client

Un septuagénaire, avec pas mal de temps devant lui, a été arrêté après avoir contacté 24 000 fois en deux ans le service client de son opérateur téléphonique

Ils ne savaient pas à qui ils avaient affaire... On a trouvé le mec le plus déter du jour, il s'agit de Akitoshi Okamoto , un homme de 71 printemps, qui avait pour activité principale d'appeler le service client de son opérateur téléphonique. Il appelait environ 33 fois par jour le service client de la société KDDI (le pendant nippon de SFR) soit pour insulter les opérateurs, soit, il raccrochait sans dire un mot.

L'entreprise n'aurait pas respecté le contrat de cet homme, le retraité voulait, tout simplement, que quelqu'un s'excuse ! Le porte-parole de la police de Tokyo a déclaré :

Il voulait que des salariés de KDDI viennent chez lui s'excuser d'avoir violé son contrat. La plupart du temps, il raccrochait juste après avoir composé le numéro.

Akitoshi Okamoto aurait contacté 24 000 fois le service client en deux ans mais ce chiffre est peut être loin du compte... Car il appelait aussi de cabines téléphoniques publiques. Il faut savoir qu'au Japon les numéros des services clients sont gratuits et le temps d’attente est généralement courts.

Ce harcèlement téléphonique a pris fin et ce monsieur a été mis en garde à vue pour délit "d'entrave" à l'activité commerciale de la société KDDI. Akitoshi va devoir trouver autre chose pour occuper ses journées...