MENU
Accueil
"Peaky Blinders" : grâce à la série, les ventes de casquettes explosent
Écouter le direct
Peaky Blinders (Photo : Netflix)
Peaky Blinders (Photo : Netflix)

"Peaky Blinders" : grâce à la série, les ventes de casquettes explosent

Selon une étude anglaise, les séries augmenteraient la vente de certains produits textiles.

Qui n'a jamais rêvé de ressembler à son personnage de série préféré ? Selon une étude anglaise, commandée par la chaîne de magasin John Lewis (en France c’est l’équivalent de nos Galeries Lafayette), les anglais s’habillent comme leur héro de série fétiche, exemple avec Peaky Blinders. La série anglaise, diffusée sur Netflix en France, vient d'achever sa cinquième saison et est devenue un véritable phénomène.

L’histoire de gangster à Birmingham au début du 20ème siècle passionne les fans, et leurs looks aussi. Car dans la série, tous les membres masculins se distinguent avec leur casquette plates à la gavroche où ils planquent dedans des lames de rasoir pour tuer leurs ennemis. Et grâce à la série, les ventes de casquettes plates ont augmenté de 25% ! 

Et Peaky Blinders n'est pas la seule série anglaise qui booste les ventes de sape, il y a aussi la série comique du moment Fleabag. Elle a été créée par Phoebe Waller Bridge, qui joue aussi l'héroïne principale, une londonienne égocentrique et accro au sexe. Elle vient d’ailleurs de remporter deux Emmy Awards pour cette série. Et elle ce n'est pas les casquettes qu'elle collectionne, mais les combinaisons noires. Et les anglaises ont l'air de kiffer car depuis la diffusion de la saison 2 en avril, les ventes des combi ont augmenté de 66%. 

De leur côté, les gamins de Stranger Things et leur mode des années 90 séduisent moins. Selon l’étude, il y a eu seulement une hausse de 8% d’une certaine gamme de jean Levi’s. Ce qui est sur c'est que l'influence des séries sur la mode ne date pas d'hier et continue de s'amplifier. On pense évidemment à Sex and the city dans les années 90 où toutes les filles voulaient les chaussures de Sarah Jessica Parker, mais aussi Gossip Girl qui a remis les serre-têtes dans la hype, Riverdale_pareil avec les bombers, ou encore Les Nouvelles Aventures de Sabrina_ avec les cardigans. Plus besoin d’acheter Vogue, les séries sont devenues les nouveaux magazines de mode.