MENU
Accueil
Enfin une bonne nouvelle : la pollution de l'air baisse fortement en Île-de-France
Écouter le direct
L'air est d'excellente qualité en Ile-de-France - Uwe Zucchi/picture alliance via Getty Images
L'air est d'excellente qualité en Ile-de-France - Uwe Zucchi/picture alliance via Getty Images ©Getty

Enfin une bonne nouvelle : la pollution de l'air baisse fortement en Île-de-France

Depuis 40 ans, l'air n'a jamais été aussi pur, le confinement a des effets bénéfiques sur notre environnement...

Airparif, organisme français agréé par le ministère de  l'Environnement, surveille la qualité de l'air en Île-de-France et le dernier bilan, publié le mercredi 25 mars, est très positif. Le confinement a des effets bénéfiques sur la qualité de l'air, "Malgré une augmentation du chauffage résidentiel, il y a une baisse des émissions d'oxydes d'azote de plus de 60% liée en grande partie à la forte diminution du trafic routier et aérien."

En 40 ans de mesures d'Airparif, cette situation n'est jamais arrivée de manière aussi importante et sur autant de stations de relevés. La dernière fois que l'air était aussi bon, le minitel (ancêtre d'Internet) venait de voir le jour... Pour vous donner une idée.

Cartes de la qualité de l'air en Ile-de-France - Airparif
Cartes de la qualité de l'air en Ile-de-France - Airparif

De plus, le confinement a des effets sur le CO2, responsable du réchauffement climatique :

Autre bonne nouvelle, cette baisse des polluants de l’air s’accompagne d’une baisse du dioxyde de carbone (CO2), gaz à effet de serre.