MENU
Accueil
Elon Musk cite "Without Me" d'Eminem dans le cadre d'une bataille judiciaire
Écouter le direct
Elon Musk et Eminem - (photos : Picture alliance / Jeremy Deputat)
Elon Musk et Eminem - (photos : Picture alliance / Jeremy Deputat)

Elon Musk cite "Without Me" d'Eminem dans le cadre d'une bataille judiciaire

En pleine bataille judiciaire avec la SEC, Elon Musk a repris des lyrics d'Eminem.

En 2018, Elon Musk avait fait le buzz avec son compte Twitter, lorsqu'il avait annoncé le retrait de Tesla en bourse. Mais quelques temps après, il s'était rétracté. Sauf que cette annonce subite n'était pas du goût de la SEC (Commission de Sécurité et d’Échanges, gendarme financier américain) qui avait accusé Elon Musk de manipuler le cours des actions de son entreprise avec un faux tweet.

Par conséquent, le dirigeant s'était mis d'accord et devrait demander une approbation légale avant de tweeter au sujet de Tesla, comme l'explique phonandroid. Sauf que quelques années plus tard, il souhaite faire annuler cet accord passé avec la SEC. Et pour cela, il a utilisé une punchline d'Eminem.

Quand Elon Musk se prend pour Eminem

Elon Musk dit avoir été obligé de signer cet accord, et il souhaite désormais pouvoir récupérer le contrôle de son compte Twitter et tweeter sur les sujets de son choix, notamment Tesla. Comme l'explique Interlude, dans un dépôt judiciaire qui a été publié, on apprend qu'Elon Musk et ses avocats ont utilisé une référence tirée de la chanson Without Me pour se défendre.

Il a réutilisé la ligne d'Eminem : "So the FCC won't let me be, or let me be me, so let me see" ("la FCC (NDLR : Federal Communications Commission) ne me laisse pas être ou ne me laisse pas être moi".) et l'a modifié en version "So the SEC won't let me be, or let me be me, so let me see".

Pour contextualiser, à l'époque la FCC avait limité la programmation radio du titre The Real Slim Shady d'Eminem à cause de ses lyrics. On comprend donc pourquoi Elon Musk a utilisé cette référence pour se défendre.