MENU
Accueil
Diddy s'autoproclame le roi de New York, Miami et Los Angeles
Écouter le direct
Diddy -soirée Costume Institute Benefit at Metropolitan Museumà New York (Taylor Hill)
Diddy -soirée Costume Institute Benefit at Metropolitan Museumà New York (Taylor Hill) ©Getty

Diddy s'autoproclame le roi de New York, Miami et Los Angeles

La légende Diddy revient gonflée d'égotrip.

Si l'on a l'habitude de la folie des grandeurs de Diddy, il nous étonne encore et toujours avec des propos chocs où il aime célébrer sa grandeur.

Humour ou egotrip ?

Tout dans la modestie, Diddy s'autoproclame le roi de de New York, Miami et L.A. en référence à phase de Kendrick Lamar sur le titre Control en 2013 :"I'm the King of New York", qui avait énervé le boss de Bad Boy et crée une embrouille aussi avec J.Cole qui est revenu sur ce clash dans son dernier album. Visiblement, Diddy l'a encore mauvaise et il n'hésite pas à se vanter : 

" Nous avons de nombreux rois, mais P, nous allons mettre du respect sur ce nom. Puisque je suis le roi de New York, Miami et L.A., j’arrive avec les salutations des autres empires. Je te donne mon respect." Rien que ça. Diddy affirme être le king des ces grandes villes américaines lors d'une discussion filmée avec P, le CEO du label Quality Control. " 

La vidéo entière de la conversation entre Diddy et P est à découvrir ci-dessous : 

Rebaptisé Love, le rappeur s'est aussi fait remarquer ces dernières semaines en trollant son ex, Jennifer Lopez qui s'est remise en couple avec Ben Affleck. Il a fait le buzz en postant une ancienne photo d'eux main dans la main sur Instagram.