MENU
Accueil
Après la musique, Cardi B se lance en politique
Écouter le direct
Cardi B se lance dans une nouvelle carrière
Cardi B se lance dans une nouvelle carrière ©Getty

Après la musique, Cardi B se lance en politique

Cardi B a annoncé sur Twitter qu'elle comptait reprendre ses études, son objectif : siéger au Congrès américain.

Cardi B fait partie intégrante de l'actualité quotidienne, n'en déplaise à ses nombreux haters, elle est spontanée et entière. Après avoir annoncé qu'elle comptait partir s'installer au Nigéria car elle ne supportait plus la politique menée par Donald Trump, surtout après l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani, elle continue de montrer son désaccord. 

En 2019, Cardi B s'est engagée auprès de Bernie Sanders, un opposant de Donald, pour inciter les jeunes électeurs à participer au scrutin présidentiel de 2020. Le rappeuse passe la vitesse supérieure et a décidé d'aller plus loin :

"En regardant des documentaires sur la guerre, je me suis aperçu que peu importe combien d'armes un pays possède, il a besoin du peuple ! Comment voulez-vous essayer de vous battre contre un pays et avoir la possibilité de déclencher une guerre quand ce pays manque de patriotisme ? Je vois à peine les gens prétendre qu'ils AIMENT être américains."

Première info, Cardi B mate des documentaires sur la guerre et surtout elle les analyse, et c'est pertinent. Cependant, Cardi B reste lucide :

"J'ai l'impression que si je retourne à l'école et que je me concentre, je pourrai faire partie du Congrès. J'ai tellement d'idées qui font sens. J'ai juste besoin de quelques années d'école et je pourrais secouer la table."

Suite à cette annonce, certains politiques, comme Pam Keith, ancienne candidate démocrate et des sympathisants de Bernie Sanders, se sont montrés enthousiastes et bienveillants :

Traduction : "J'adore ça !  Sois toi-même. Je suis là pour ça."

Traduction : "On est avec toi."

Quand d'autres sont plus sarcastiques :

Traduction : "Cardi B présidente."