MENU
Accueil
Ça chauffe fort entre Momo Henni et Nicolas Anelka
Écouter le direct

Ça chauffe fort entre Momo Henni et Nicolas Anelka

Après la publication de sa vidéo, le ton monte entre Nicolas Anelka et Momo Henni.

Depuis la diffusion du documentaire Netflix sur la vie de Nicolas Anelka, les avis sont très partagés. Beaucoup trouvent que le programme ne tient pas ses promesses et que l'on apprend pas grand chose de plus. Toutefois, il a le mérite d'être énormément discuté.

Anelka, dans tous les clubs ou il est allé, il faisait une fugue

Il y a une personne précisément qui n'a pas apprécié Nicolas Anelka, l'incompris, c'est le youtubeur Momo Henni. Dans une vidéo intitulée Nicolas Anelka, la supercherie, le vidéaste s'en prend à la carrière du joueur après avoir visionné le documentaire. "C’est pas Nicolas Anelka l’incompris mais Nicolas Anelka l'incompétent. Il a mis 2 buts dans toute sa carrière,  il a jamais fait rien gagner. Tous les clubs dans lesquels il est passé, il les a fait couler. Nicolas Anelcoule, il fait couler tous les clubs dans lesquels il passe." Durant une dizaine de minutes, Momo Henni se lâche et déballe tout ce qu'il pense, à sa façon.

Forcément, le principal concerné est tombé sur la vidéo et a répondu directement en message privé sur Instagram, comme l'a relayé Momo Henni : "Tu ouvres ta bouche gros porc ! Je vais pas utiliser les réseaux, on verra quand on se croisera." a envoyé Anelka.

Screen conversation Nicolas Anelka, Momo Henni
Screen conversation Nicolas Anelka, Momo Henni

Dans une seconde vidéo, publiée le lendemain sur sa chaîne YouTube, Momo Henni explique à sa communauté que l'attaquant l'a insulté, en justifiant ses propos tenus la veille. " C’est plus Anelka, c’est Anelclaque, il veut me claquer. Il est agressif. Si Anelka était aussi agressif sur le terrain que en dehors du terrain, ça aurait été le meilleur joueur du monde." Il poursuit : "Le jour où Nicolas Anelka et moi on va se croiser, il va me faire les ligaments croisés. Je te le dis Anelka, la violence ça résout rien."