MENU
Accueil
Burger King trolle le blocage du canal de Suez
Écouter le direct
Burger King - troll canal de Suez
Burger King - troll canal de Suez

Burger King trolle le blocage du canal de Suez

Le géant du burger a profité de l'actualité pour mettre sur pied une campagne de pub pour promouvoir son Whopper.

Voilà maintenant six jours qu’un porte-conteneur de 200 000 tonnes bloquait le canal de Suez. Le 23 mars, l’Ever Given s’était bloqué en travers de la voie d’eau de seulement 300 mètres de large et 190 kilomètres de long, interrompant 10% du commerce maritime international. Plus de 400 navires stationnaient aux deux extrémités du canal en attendant de pouvoir le traverser à nouveau. 

La bonne nouvelle est arrivée en début d’après-midi, l’Ever Given est enfin libéré. Après une multitude de manoeuvres, plusieurs échecs et des faux espoirs, le navire vient finalement d’être remis entièrement à l’eau grâce à l’aide d’une dizaine de remorqueurs. Pour autant, le trafic ne sera pas de retour à la normale avant trois jours et demi a annoncé le chef de l’Autorité du canal, le temps que la totalité des bateaux en attente reprennent leur route. 

Burger King trolle le blocage du canal de Suez

Si la situation a été préoccupante pour les différents acteurs du commerce mondial et les observateurs des relations internationales, certains se sont fait un malin plaisir de s’en amuser. C’est le cas notamment de Burger King qui s’est servi de l’Ever Given pour promouvoir son Double Whopper. 

La branche chilienne du géant du fast food a lancé une nouvelle campagne de pub ce week-end pour son sandwich star. On y voit le burger posé au milieu du canal de Suez, s’étendant d’une berge à l’autre, et empêchant la circulation des bateaux. Burger King y ajoute ce slogan chambreur : "Peut-être que nous l'avons fait trop gros". Une excellente pub qui tombe au bon moment. L’entreprise est coutumière du fait et est connue pour sa communication drôle, juste et efficace. Burger King ou l’art du troll.