MENU
Accueil
Ahmed Sylla dans la tourmente après avoir critiqué Maeva Ghennam
Écouter le direct
Ahmed Sylla - Capture d'écran YouTube du sketch "Les accros du téléphone" (Comédie+)
Ahmed Sylla - Capture d'écran YouTube du sketch "Les accros du téléphone" (Comédie+)

Ahmed Sylla dans la tourmente après avoir critiqué Maeva Ghennam

Ahmed Sylla a s'est pris les foudres de Twitter et les internautes lui ont rappelé ses anciens sketchs.

Ce jeudi 2 septembre, Maeva Ghennam des Marseillais s'est exprimée sur les réseaux au sujet de son intervention médicale pour rajeunir son vagin avec des propos jugés problématiques. Elle a vite reçu des tonnes de messages de nombreux internautes, féministes et personnalités dont Booba. Un autre s'est exprimé pour dénoncer ses mots, le comédien Ahmed Sylla. Une initiative que les internautes ont jugé culottée et lui ont rappelé son ancien sketch sur l'esclavage. 

Dans la sauce jusqu'au cou

Comme beaucoup Ahmed Sylla a donné son avis sur la polémique et a tweeté la phrase suivante : "#MaevaGhenam ou comment toucher le fond et creuser encore… ce qui me rend ouf c’est que des ados vont se créer de faux complexes, consulter, se faire opérer (peut-être), pour des conséquences (peut-être) irréversibles". 

Il n'en fallait pas plus pour que les internautes lui rappellent ses sketchs. La séquence où il joue le rôle de l'esclave de Jérémy Ferrari dans Touche pas à mon poste a été vivement relayée pour l'épingler. Les tweets parlent d'eux-mêmes : "Quand tu fais tes rôles clichés sur les noirs t'inquiète même pas que ça crée aussi des complexes" ou bien "__Dixit le mec qui et venu faire l'esclave sur TPMP. Bizarrement tu n’as pas pensé aux complexes des enfants de couleur ce jour-".

Comme le rapporte Public, le comédien s'est défendu avec un tweet (désormais plus disponible) :  "Ça y est, les Malcolm X d'Ali express et autres Rosa Parks de Wish sont de sortie. Je sais pas ce que vous attendez de moi, mais vous ne l'aurez jamais". 

Un débat public vu par des milliers d'internautes 

La sauce est bien montée et il a fallu crever l'abcès. Sur Twitter, un live sur Space a été créé pour qu'Ahmed Sylla puisse s'exprimer. Des milliers de spectateurs étaient présents dans la room de discussion dont : Rokhaya Diallo, Médine, Kevin Tran, Hugo Clément, Colonel Reyel, Noah Lunsi, Jok'air, Tiakola, Aya Nakamura. L'affaire a pris une ampleur énorme et le hashtag Ahmed Sylla est dans le top des tendances Twitter.